Augustines hospitalières de la Miséricorde de Jésus. Pont-l'Abbé, Finistère

Pays :France
Langue :français
Création :1663
Autres formes du nom :Congrégation des augustines hospitalières de la Miséricorde de Jésus. Pont-l'Abbé, Finistère
Monastère de la Sainte-Famille. Pont-l'Abbé, Finistère

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Avant tout aimer

    Description matérielle : In-8° (21 cm), 29 p. n. ch., ill. 1,50 F. [D. L. Impr.]
    Édition : Quimper : impr. Bargain , 1964

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331030987]

Éditeur scientifique1 document

  • Soeur Marie-Ange de Jésus

    Description matérielle : In-16 (16 cm), 118 p., fig., portrait, couv. ill. [D. L. 13755-61]
    Édition : Pont-l'Abbé : Monastère de la Sainte-Famille (Quimper, Impr. cornouaillaise) , s. d.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33178801w]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Une première congrégation apparut à Dieppe avant 1285. A partir de 1635, les fondations se multiplièrent en France. Yvonne-Aimée de Jésus, augustine de Malestroit leur donna en 1946 la forme juridique d'une fédération. Le nom d'Augustines de la Miséricorde a été adopté en 1966

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Avant tout aimer . Chanoinesses régulières, Augustines hospitalières de la miséricorde de Jésus, Carhaix-Pont-l'Abbé, 1663-1963, 1964
    Soeur Marie-Ange de Jésus, Jeanne Barré, 1917-1959, chanoinesse régulière hospitalière de la Miséricorde de Jésus de l'Ordre de Saint-Augustin

Autres formes du nom

  • Congrégation des augustines hospitalières de la Miséricorde de Jésus. Pont-l'Abbé, Finistère
  • Monastère de la Sainte-Famille. Pont-l'Abbé, Finistère

Pages équivalentes