Ivan Stepanovič Konev (1897-1973)

Pays :URSS
Langue :russe
Sexe :masculin
Naissance :Lodeïno (Russie), 28-12-1897
Mort :Moscou (Russie), 21-05-1973
Note :
Maréchal de l'Union soviétique
Domaines :Art et science militaires
Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Иван Степанович Конев (1897-1973) (russe)
Ivan Stepanovitch Konev (1897-1973)
Ivan Koniev (1897-1973)
ISNI :ISNI 0000 0000 8012 7781

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • L'invasion du IIIe Reich

    mémoires de guerre 1945

    Description matérielle : 1 vol. (317 p.)
    Description : Note : D. L. 5129-68
    Édition : [Paris] : Plon , 1968
    Traducteur : René Huntzbucler

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33064715z]

Contributeur1 document

  • La Grande campagne libératrice de l'armée soviétique

    Description matérielle : 357 p.-[24] p. de pl.
    Édition : Moscou : Éditions du Progrès ; [Paris] : [diffusion A.L.A.P., Agence littéraire et artistique parisienne pour les échanges culturels] , cop. 1975

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34574734f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ivan Stepanovič Konev (1897-1973)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'invasion du IIIe Reich : mémoires de guerre 1945 / Maréchal I. S. Koniev, 1968
    Konev, 2013
  • Ouvrages de reference : BN Cat. gén. 1960-1969
  • Catalogues de la BnF : BnF Service russe, 2014-06-13

Autres formes du nom

  • Иван Степанович Конев (1897-1973) (russe)
  • Ivan Stepanovitch Konev (1897-1973)
  • Ivan Koniev (1897-1973)

Biographie Wikipedia

  • Ivan Stepanovitch Koniev (en russe : Иван Степанович Конев), né le 28 décembre 1897 et mort le 21 mai 1973, est un militaire soviétique. Les commandements qu'il exerça pendant la Seconde Guerre mondiale lui valurent les plus hautes distinctions : le grade de maréchal de l'Union soviétique, le titre de Héros de l'Union soviétique et l'ordre de la Victoire.

Pages équivalentes