Abbaye Saint-Savin. Saint-Savin, Hautes-Pyrénées. 1625-179.

Pays :France
Création :1625
Fin d'activité :179.
Note :
L'Abbaye bénédictine Saint-Savin entra dans la Congrégation de Saint-Maur en 1625
Domaines :Religion
Architecture
Autres formes du nom :Abbatia Sancti Savini Levitanensis (1625-179.) (latin)
Abbaye de Bénédictins. Saint-Savin, Hautes-Pyrénées (Saint-Savin. 1625-179.)
Abbaye de Saint-Savin de Bigorre (1625-179.)
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Savin. Saint-Savin, Hautes-Pyrénées (1625-179.)

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Fondation attribuée à saint Savin (Ve siècle ?). Abbaye de Bénédictins à partir du IXe siècle au plus tard. Sous la dépendance de l'Abbaye Saint-Victor de Marseille à partir de 1080. L'abbaye entra dans la Congrégation de Saint-Maur en 1625

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cottineau

Autres formes du nom

  • Abbatia Sancti Savini Levitanensis (1625-179.) (latin)
  • Abbaye de Bénédictins. Saint-Savin, Hautes-Pyrénées (Saint-Savin. 1625-179.)
  • Abbaye de Saint-Savin de Bigorre (1625-179.)
  • Abbaye de Saint-Savin du Lavedan (1625-179.)
  • Abbaye de Saint-Savin. Hautes-Pyrénées (1625-179.)
  • Congrégation de Saint-Maur. Abbaye Saint-Savin. Saint-Savin, Hautes-Pyrénées

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye de Saint-Savin fut un des plus grands centres religieux du pays de Bigorre. Le monastère date au moins du Xe siècle et a été construit en lieu et place d'un fort gallo-romain dénommé anciennement Palatium Æmilianum (« Palais Émilien ») par Charlemagne.Au moins à l'époque des mauristes, elle possède des armoiries qui peuvent se blasonner ainsi : « D'azur à la palme d'or en barre, sur laquelle broche un coutelas d'argent, un E d'or en chef accosté de deux fleur de lys des mêmes, une autre en pointe ».

Pages équivalentes