Edouard Le Conte (1876-1960)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Beauvais ( Oise), 05-07-1876
Mort :13-01-1960
Note :
Licencié en droit et en lettres. - Conseiller référendaire à la Cour des comptes en 1911, avocat général en 1927 et conseiller maître en 1934
ISNI :ISNI 0000 0004 3237 6635

Ses activités

Préfacier1 document

  • Abel Verdier,... Comptabilité des chancelleries diplomatiques et consulaires. [Préface par E. Le Conte.]

    Description matérielle : In-8° , 116 p.
    Édition : Paris : P. Simonnet , 1937

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31558003c]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Comptabilité des chancelleries diplomatiques et consulaires / Abel Verdier ; préface par E. Le Conte, 1937
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire biographique des magistrats de la Cour des comptes 1807-2007, 2007
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : E. Le Conte

Biographie Wikipedia

  • Édouard Louis Marie Le Conte est né à Beauvais le 5 juillet 1876 et est mort à Paris le 13 janvier 1960. Il a été premier président de la Cour des Comptes de 1946 à 1948. Licencié en droit, licencié es-lettres, payeur particulier à la 16e division d'infanterie (octobre 1915), auditeur de 2e classe (9 avril 1903), auditeur de 1re classe (7- 19 juin 1907), conseiller référendaire de deuxième classe (15-29 avril 1911), avocat général en 1927, conseiller maître en 1934.Président de chambre en 1939 puis chargé des fonctions de premier président de la Cour éloignée à Saumur de 1939 à 1940, il est à nouveau chargé des fonctions de premier président en 1945 et installé définitivement à ce poste de 1946 à 1948. Chargé dès la libération de rétablir le rapport public, il remet celui-ci en 1947 à Vincent Auriol, président de la République nouvellement élu.Administrateur honoraire du Crédit foncier de France. Chevalier de la Légion d'honneur (16 janvier 1920), commandeur de la Légion d'honneur (rang et brevet du 22 août 1946).Marié le 12 janvier 1903 avec Madeleine Hermite (Deuville, 16 novembre 1883 - Arcy, 21 août 1913) fille du Général Marcel Hermite, sœur de Louis Hermite Ministre de France au Danemark, Ambassadeur de France au Brésil, sœur de Paul Hermite, Inspecteur des Finances, sœur de Etienne Hermite, Officier et petite nièce du mathématicien Charles Hermite.Edouard Le Conte est le fils d'Alexandre Jules Le Conte (né à Châlons-en-Champagne le 12 avril 1848 et mort à Mazerny le 13 août 1913), Conseiller Maître à la Cour des Comptes et le père de cinq enfants dont Philippe Marie Le Conte (né à Paris VIIe le 20 juin 1907 et mort à Paris le 18 novembre 1992), président de chambre à la Cour des Comptes.

Pages équivalentes