Joseph Gheusi (1870-1950)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Touloouse (Haute-Garonne), 10-01-1870
Mort :Toulouse, 14-07-1950
Note :
Docteur en droit et agrégé de droit. - Professeur, puis recteur des académies de Clermont (1924-1930), Lyon (1926-1931) et Toulouse (1931-1937). - Prénoms complets : Joseph Pierre Charles
ISNI :ISNI 0000 0004 2044 2797

Ses activités

Auteur du texte3 documents

Préfacier3 documents

  • L'Art de pêcher la truite...Préface de M. [Joseph] Gheusi,... [10e édition.]

    Édition : Saint-Gaudens, impr. de Vanin , 1951. In-16, 144 p., fig., planche, couv. ill. 300 fr. [D. L.Impr.] -VIa

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321138108]
  • Le chant languedocien et pyrénéen à l'école

    recueil de chants populaires

    Description matérielle : XV-140 p. : pl. ; in-4°
    Description : Note : Avant-propos de Joseph Gheusi, préf. de René Pradère. - Chants sans accompagnement, à 1 voix sauf indication contraire
    Édition : Toulouse : Edouard Privat , 1935
    Préfacier : René Pradère (1887-1973)
    Éditeur scientifique : René Pradère (1887-1973)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43349091j]
  • Le Chant languedocien et pyrénéen à l'école...

    Édition : Toulouse , 1935. In-8°
    Préfacier : René Pradère (1887-1973)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb325439921]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : De la Chose jugée en matière de divorce et de séparation de corps. Thèse pour le doctorat / présentée par Joseph Gheusi, 1895
  • Ouvrages de reference : Les recteurs d'académie en France de 1808 à 1940 : dictionnaire biographique / Jean-François Condette, 2006
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. Gén.

Biographie Wikipedia

  • Joseph Gheusi est un homme politique français né le 6 janvier 1870 à Toulouse (Haute-Garonne) et décédé le 15 juillet 1950 à Toulouse.Professeur de droit civil à la faculté de Toulouse, il est député de la Haute-Garonne de 1908 à 1914 et de 1919 à 1924, siégeant sur les bancs radicaux. Battu en 1924, il devient ensuite recteur des universités de Clermont-Ferrand, Lyon puis Toulouse.

Pages équivalentes