Isidore Buvignier (1812-1860)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Verdun (Meuse), 03-04-1812
Mort :Verdun (Meuse), 07-11-1860
Note :
Avocat et homme politique. - Licencié en droit (Faculté de droit de Toulouse, 1838). - Frère de Charles Buvignier (1823-1902) et d'Armand Buvignier (1808-1880)
Autre forme du nom :Isidore Eusèbe Buvignier (1812-1860)
ISNI :ISNI 0000 0000 0011 6071

Ses activités

Auteur du texte3 documents1 document numérisé

  • Faculté de droit de Toulouse. Acte public pour la licence...

    [Jus romanum : De Vulgari substitutione. - Code civil : minorité. - Code de procédure civile : Des Exceptions. - Code de commerce : Du Concordat.]

    Description matérielle : 18 p.
    Édition : Toulouse : impr. de J.-E. Lagarrigue , (s. d.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb368359555]
  • 1ère légion de la garde nationale. Election

    Description matérielle : [1] p.
    Description : Note : Isidore Buvignier "accepte la candidature au grade de colonel de la 1re légion".
    Édition : [S. l.] : [s.n.] , [18??]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39352003p]
  • Assemblée nationale. Proposition tendant à autoriser les individus transportés à prendre connaissance, personnellement ou par fondés de pouvoir, des pièces d'après lesquelles leur culpabilité a été établie, présentée le 11 septembre 1848, par le citoyen Isidore Buvignier

    Description matérielle : In-8° , 3 p.
    Description : Note : Assemblée Constituante. 1848-1849. Impressions. T. V. N°444
    Édition : Paris : impr. de l'Assemblée nationale , 1849
    Éditeur scientifique : France. Assemblée nationale constituante (1848-1849)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30181042c]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Proposition tendant à autoriser les individus transportés à prendre connaissance, personnellement ou par fondés de pouvoir, des pièces d'après lesquelles leur culpabilité a été établie, présentée le 11 septembre 1848, par le citoyen Isidore Buvignier ; Assemblée nationale, 1849
  • Ouvrages de reference : DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Isidore Eusèbe Buvignier (1812-1860)

Biographie Wikipedia

  • Isidore Eugène Buvignier est un homme politique français né le 3 avril 1812 à Verdun (Meuse) et décédé le 7 novembre 1860 à Verdun. Il est le frère de Nicolas-Armand Buvignier (°1808 - †1880) et de Jean Buvignier (°1823 - †1902).Étudiant en droit, il s'affilie à des sociétés secrètes républicaines et se retrouve impliqué dans un procès politique en 1834. Bien qu'acquitté, il est exclu de la faculté de droit pendant 4 ans. Il reprend ses études à Toulouse et devient avocat à Paris, puis à Verdun, tout en collaborant à des journaux républicains. En février 1848, il est sous-commissaire du gouvernement à Verdun, et devient député de la Meuse de 1848 à 1849, siégeant au groupe d'extrême gauche de la Montagne. Il n'est pas réélu en 1849 dans la Meuse. Lors des élections partielles en Saône-et-Loire, en mars 1850, causées par la journée du 13 juin 1849, il est élu, sans pouvoir siéger du fait d'une condamnation pénale, pour avoir été membre d'une société secrète[réf. nécessaire] : son élection est donc invalidé par l'Assemblée législative. Déporté à Cayenne puis exilé à Bruxelles après le coup d'État du 2 décembre 1851, il ne revient d'exil qu'en 1860, quelques mois avant sa mort.

Pages équivalentes