Jules Regnault (1834-1894)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Béthencourt (Nord), 01-02-1834
Mort :Paris, 09-12-1894
Note :
Employé d'agent de change à la Bourse de Paris. - Fils d'Augustin-Frédéric Regnault (1799-1846), officier des douanes dans le département du Nord. - Après des études à Bruxelles, il s'établit à Paris avant 1862 en compagnie de son frère aîné Odilon Regnault (1827-1871) et tous deux travaillent à la Bourse en qualité d'employés d'agent de change. - Cesse son activité en 1881 pour vivre de ses rentes. - Auteur de : "Calcul des chances et philosophie de la Bourse" (Paris, 1863), premier ouvrage à modéliser les variations boursières par un modèle de marche aléatoire. - Décédé veuf et sans enfants le 9 déc. 1894
Autre forme du nom :Jules-Augustin-Frédéric Regnault (1834-1894)
ISNI :ISNI 0000 0000 3506 2237

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Calcul des chances et philosophie de la Bourse, par Jules Regnault

    Description matérielle : In-8° , 219 p.
    Édition : Paris : Mallet-Bachelier , 1863

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31188495w]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Calcul des chances et philosophie de la Bourse / par Jules Regnault, 1863
  • Ouvrages de reference : Franck Jovanovic, "Eléments biographiques inédits sur Jules Regnault (1834-1894), inventeur du modèle de marché aléatoire...", Revue d'histoire des sciences humaines, 11, 2004, p. 215-230
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Jules-Augustin-Frédéric Regnault (1834-1894)

Biographie Wikipedia

  • Jules Augustin Frédéric Regnault (né le 1er février 1834 à Béthencourt, mort le 9 décembre 1894 à Paris, 10e arrondissement), est un économiste français, connu pour avoir pour la première fois proposé de représenter les variations boursières par un modèle de marche aléatoire. Ce modèle constitue l’une des principales hypothèses et l’un des outils essentiels de la théorie financière moderne. Ces hypothèses seront reprises par Louis Bachelier.

Pages équivalentes