Theodore Edward Hook (1788-1841)

Illustration de la page Theodore Edward Hook (1788-1841) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Londres, 22-09-1788
Mort :Fulham, GB, 24-08-1841
Note :
Homme de lettres
Autres formes du nom :Theodore Hook (1788-1841)
Theodore Hooke (1788-1841)
ISNI :ISNI 0000 0000 8108 0006

Ses activités

Auteur du texte32 documents4 documents numérisés

Auteur prétendu du texte1 document1 document numérisé

Éditeur scientifique1 document

  • Cousin Geoffrey, the old bachelor, a novel, to which is added Claude Stock edited by Theodore Hook,...

    Description : Note : British authors, 264
    Édition : Paris : Beaudry , 1840

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393219279]

Auteur de lettres1 document

  • Lettre de Théodore Hook à Monsieur xxx, 5 novembre 1822

    Description : Note : Destinataire non identifié

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39812337v]

Autre2 documents

  • Gilbert Gurney by Theodore Hook

    Description matérielle : In-8 °
    Description : Note : British authors, 128
    Édition : Paris : Baudry , 1838

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39321928n]
  • L'homme d'affaires

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb334226706]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Cousin Geoffrey, the old bachelor, a novel, to which is added Claude Stock edited / by Theodore Hook, 1840
  • Ouvrages de reference : DNB
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Theodore Hook (1788-1841)
  • Theodore Hooke (1788-1841)

Biographie Wikipedia

  • Theodore Edward Hook, né le 5 janvier 1788 à Londres et mort le 24 août 1841 était un écrivain anglais. Il étudia a Harrow puis à Oxford. Son père était James Hook. Theodore Hook était un fameux farceur, il est surtout connu pour le Berners Street Hoax. Il fut l'éditeur du journal John Bull.

Pages équivalentes