Germinal-Pierre Dandelin (1794-1847)

Country :Belgique
Language :français
Gender :masculin
Birth :Le Bourget (Seine-Saint-Denis), 12-04-1794
Death :Ixelles, Belgique, 15-02-1847
Note :
Mathématicien et géomètre. - Professeur à l'Université de Liège. - Naturalisé belge
ISNI :ISNI 0000 0000 7359 2300

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Mémoire sur quelques points de métaphysique géométrique, présenté à l'Académie, le 3 décembre 1842, par G.-P. Dandelin,...

    Material description : In-4° , 44 p. et pl.
    Note : Note : Nouveaux Mémoires de l'Académie royale des sciences et belles-lettres de Bruxelles. T. XVII, 1
    Edition : Bruxelles : M. Hayez , 1844

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30297812g]
  • Sur la Détermination géométrique des orbites cométaires, par P.-G. Dandelin,...

    Material description : In-4° , 23 p.
    Note : Note : Nouveaux Mémoires de l'Académie royale des sciences et belles-lettres de Bruxelles. T. XIII, 1
    Edition : Bruxelles : M. Hayez , 1841

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30297813t]

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Mémoire sur quelques points de métaphysique géométrique, présenté à l'Académie, le 3 décembre 1842 / par Germinal-Pierre Dandelin, 1844
  • Ouvrages de reference : Biogr. nationale, Belgique
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Wikipedia Biography

  • Germinal Pierre Dandelin (12 avril 1794 au Bourget, France - 15 février 1847 à Bruxelles) était un mathématicien belge. Il est surtout connu pour ses travaux en géométrie.Il est le fils de Pierre-Noël Dandelin, administrateur français né en Bourgogne, et de Marie-Francoise Botteman, originaire du Hainaut. Ils déménagent pour la Belgique alors qu'il est encore enfant et y étudie au Lycée de Gand, où il se fait vite remarquer par son excellence. Il remporte, en août 1813, le premier prix des mathématiques spéciales et, en novembre de la même année, entre à l'École polytechnique de Paris. Ses études sont interrompues par la campagne de France, durant laquelle il se joint à l'armée française et obtient le titre de colonel. Après la défaite de Napoléon à Waterloo.Il obtient par le Duc Bernard de Saxe-Weimar le brevet de sous-lieutenant du génie le 16 avril 1817.Il travaille ensuite au ministère de l'Intérieur sous les ordres de Lazare Carnot. Par après, il devient citoyen des Pays-Bas en 1817, puis un professeur en génie minier en Belgique, ainsi que membre de l'armée belge.Dans les années 1820, son nom apparaît dans les listes de membres de la loge La Bonne Amitié à l'Orient de Namur.Il est élu à l'Académie royale des sciences de Bruxelles en 1825.Les travaux de Dandelin portent sur la géométrie et principalement sur les coniques, pour lesquelles il démontre plusieurs résultats, en particulier celui que l'on appelle de nos jours le théorème de Dandelin, qu'il prouve en 1822. Son nom est associé à la sphère de Dandelin, à la méthode de Dandelin-Gräffe qui sert à la résolution d'équations algébriques. Il a aussi publié sur la projection stéréographique, l'algèbre et la théorie des probabilités.

Closely matched pages