Louis Turreau de Linières (1761-1797)

Illustration de la page Louis Turreau de Linières (1761-1797) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Orbec (Calvados), 18-09-1761
Mort :Cuneo, Italie, 07-04-1797
Note :
Député de l'Yonne à la Convention
Autres formes du nom :Louis Turreau de Linières (1761-1797)
Louis Turreau (1761-1797)
ISNI :ISNI 0000 0000 8370 8709

Ses activités

Auteur du texte12 documents2 documents numérisés

  • Contenu dans : Francastel, représentant du peuple près l'armée de l'Ouest, à ses frères de la garnison et de la commune d'Angers

    Lettre des représentans du peuple Prieur (de la Marne), Turreau et Bourbotte, à leur collègue Francastel. (Le Mans, 23 frimaire, an II.). - [1]

    Description matérielle : 1 pièce (3 p.)
    Édition : Angers : Mame , (s. d.)
    Auteur du texte : Pierre Bourbotte (1763-1795), Pierre-Louis Prieur (1756-1827)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Les représentants du peuple à l'armée de l'Ouest

    Description matérielle : 1 p.
    Description : Note : Signé : Bourbotte, Turreau, Francastel
    Édition : Angers : Mame , [s.d.]
    Auteur du texte : Pierre Bourbotte (1763-1795), Marie-Pierre-Adrien Francastel (1761-1831)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31855061b]
  • Les Commissaires de la Convention nationale aux citoyens du département de l'Aube

    Description matérielle : 4 p.
    Édition : Troyes : imp. de Sainton , (s. d.)
    Auteur du texte : Antoine-Charles-Marie Garnier (1742-1805)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34028458p]
  • Convention nationale. Motifs de Louis Turreau,... dans le jugement de Capet ; imprimés par ordre de la Convention nationale

    Description matérielle : In-8° , 6 p.
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , (1793)
    Éditeur scientifique : France. Convention nationale

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315070122]
  • Convention nationale. Motion d'ordre par Turreau,... imprimée et envoyée, par ordre de la Convention nationale, aux autorités constituées, aux armées, aux sociétés populaires

    Description matérielle : In-8° , 6 p.
    Description : Note : Présentation d'un projet de décret tendant à exclure les prêtres des fonctions publiques
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , (1793)
    Éditeur scientifique : France. Convention nationale

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31507014r]

Autre2 documents

  • Convention nationale. Motifs de Louis Turreau, député de l'Yonne, dans le jugement de Capet. Imprimés par ordre de la Convention nationale

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , (s. d.,)
    Éditeur scientifique : France. Convention nationale

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36352335q]
  • Égalité, liberté... Au nom de la république française. Proclamation des représentants du peuple près l'armée des côtes de Brest et de Mayence à l'armée. (Signé : Philippeaux, Gillet, L. Turreau. [21 septembre.])

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Nantes : Malassis , (s. d.,)
    Auteur du texte : Pierre-Mathurin Gillet (1762-1795)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36444682h]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Département de l'Yonne. Extrait du procès-verbal de la séance du 19 avril 1793... [Arrêté des citoyens Turreau et Garnier, commissaires de la Convention nationale, relatif au recrutement et à la sûreté générale], [1793]
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire des régicides
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Louis Turreau de Linières (1761-1797)
  • Louis Turreau (1761-1797)

Biographie Wikipedia

  • Louis Turreau-Linières dit Louis Turreau (Orbec, 1761-1797), fut député à la Convention nationale. Après avoir été soldat pendant quelques années, il acheta son congé et épousa une riche veuve en août 1789. Aussitôt après commence sa carrière révolutionnaire. Administrateur de l'Yonne, son département d'adoption, il fut d'abord, député suppléant à l'Assemblée législative; où il ne siégea pas), puis député titulaire à la Convention. Il fut un représentant en mission très énergique et devint après la chute de Maximilien de Robespierre (9 thermidor an II -27 juillet 1794) un thermidorien non moins zélé. N'ayant pas été réélu à la nouvelle législature, il occupa différentes fonctions dans l'administration militaire. On a prétendu qu'il finit ses jours assassiné par un mari jaloux.Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française Portail de l’Yonne Portail de l’Yonne Portail de la politique française Portail de la politique française

Pages équivalentes