Charles-Gabriel Pravaz (1791-1853)

Illustration de la page Charles-Gabriel Pravaz (1791-1853) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Pont-de-Beauvoisin (Isère), 24-03-1791
Mort :24-06-1853
Note :
Médecin orthopédiste. - Fonde à Paris un institut orthopédique ainsi qu'une succursale à Lyon. - Directeur de l'institut orthopédique et pneumatique Bellevue à Lyon
Autres formes du nom :Charles Pravaz (1791-1853)
Docteur Pravaz (1791-1853)
ISNI :ISNI 0000 0000 8976 3709

Ses activités

Auteur du texte18 documents8 documents numérisés

  • De l'Influence de la respiration sur la santé et la vigueur de l'homme, et des moyens de favoriser le développement des organes de cette fonction. Discours de réception prononcé en séance publique devant l'Académie royale des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, le 21 mai 1842, par Ch. Pravaz

    Description matérielle : In-8° , 40 p.
    Édition : Lyon : impr. de Barret , 1842

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31147468x]
  • Essai sur l'emploi médical de l'air comprimé, par le Dr Ch.-G. Pravaz,...

    Description matérielle : In-8° , XI-378 p.
    Édition : Lyon : Giraudier , 1850

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311474667]
  • Institut orthopédique et pneumatique de Lyon, dirigé par le Dr Pravaz...

    Description matérielle : In-8° , 5 p.
    Édition : Lyon : impr. de L. Perrin , 1851

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311474725]
  • Institut orthopédique et pneumatique de Lyon, pour le traitement des difformités de la taille et des membres... dirigé par le Dr Pravaz,...

    Description matérielle : In-8° , 15 p.
    Édition : Lyon : impr. de Barret , 1841

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31147471t]
  • Mémoire sur l'emploi médical du bain d'air comprimé, présenté à la Société de médecine de Lyon, dans sa séance du 19 juillet 1841, par le Dr Pravaz

    Description matérielle : In-8° , 32 p.
    Description : Note : La couverture porte : "Second mémoire sur l'emploi du bain d'air comprimé"
    Édition : Lyon : C. Savy , 1841

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311474756]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mémoire sur l'emploi du bain d'air comprimé associé à la gymnastique dans le traitement du rachitisme, des affections strumeuses et des surdités catarrhales / présenté à la Société de médecine de Lyon, par le Dr Pravaz, suivi d'un rapport approuvé par la Société de médecine de Lyon, 1840
    De l'Influence de la respiration sur la santé et la vigueur de l'homme, et des moyens de favoriser le développement des organes de cette fonction : discours de réception prononcé en séance publique devant l'Académie royale des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, le 21 mai 1842 / par Ch. Pravaz, 1842
    Traité théorique et pratique des luxations congénitales du fémur, suivi d'un appendice sur la prophylaxie des luxations spontanées / par le Dr Ch. - G. Pravaz, 1847
  • Ouvrages de reference : Annuaire prosopographique, Comité des travaux historiques et scientifiques (2011-11-28)
    World biographical information system (2011-11-28)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Pravaz (Dr Charles-Gabriel)

Autres formes du nom

  • Charles Pravaz (1791-1853)
  • Docteur Pravaz (1791-1853)

Biographie Wikipedia

  • Charles Gabriel Pravaz, né le 24 mars 1791 à Pont-de-Beauvoisin (Isère) et mort le 23 juin 1853 à Lyon (Rhône), est un chirurgien orthopédiste français, inventeur de la seringue hypodermique à piston.D'abord élève de l'École polytechnique, il quitta cette école en 1815, à la suite du décès de sa mère de tuberculose, pour se consacrer à la médecine. Reçu docteur en 1824, il observa des déviations vertébrales chez des jeunes filles en institution, ce qui décida sans doute de son orientation vers l'orthopédie médicale. Parallèlement, il transforma l'institution en clinique orthopédique renommée. En 1829, il fonda avec J. Guerin l'Institut orthopédique du château de la Muette à Passy. Il ouvrit en même temps une succursale à Lyon, au pied de la colline Sainte Foy. Après sa séparation avec Guerin, en 1835, il s'installa à Lyon pour prendre la direction de l'Institut orthopédique et pneumatique Bellevue, qui devint la première clinique orthopédique de France.Désirant injecter dans un anévrysme du perchlorure de fer coagulant, il conçut et fit fabriquer en 1841 par les Établissements Charrière une seringue en argent de 3 cm de longueur et 5 mm de diamètre. Le piston avançait en se vissant, permettant ainsi le contrôle de la quantité de substance injectée. Canules et trocart étaient en or ou platine. C. G. Pravaz n’expérimenta que peu ou pas, sa seringue chez l'homme. Ce faisant, il initia tout de même la sclérothérapie des varices.C’est le chirurgien L. J. Béhier qui la dénomma « appareil ou seringue de Pravaz » et en popularisa l’utilisation en Europe.L'ancêtre de cette seringue est l'instrument mis au point par le chirurgien français Dominique Anel (1679-1730) au début du XVIIIe siècle, sur le modèle des seringues à lavement (de l'italien Marco Gatenaria, puis de Reinier de Graaf). Cet instrument, beaucoup plus petit, était un tube en argent à piston coulissant, dont le corps se terminait par un embout sur lequel pouvaient être vissées différentes canules, sondes ou aiguilles. Aujourd'hui, le lycée de Pont-de-Beauvoisin, sa ville natale, porte son nom.

Pages équivalentes