Charles Girard (1822-1895)

Illustration de la page Charles Girard (1822-1895) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Mulhouse, Haut-Rhin, 08-03-1822
Mort :Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, 29-03-1895
Note :
Naturaliste et médecin. - Coorganisateur du "United States national museum" (1857)
ISNI :ISNI 0000 0000 8088 4029

Ses activités

Auteur du texte14 documents5 documents numérisés

  • Les Andes, la Cordillère et l'Amazonie, régions dont la faune est insuffisamment connue... par le Dr Charles Girard,...

    Description matérielle : In-8° , 18 p.
    Description : Note : Extrait du "Naturaliste", revue illustrée des sciences naturelles
    Édition : Paris : "le Naturaliste" , 1889

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305095343]
  • Contribution à l'histoire médico-chirurgicale du siège de Paris. L'ambulance militaire de la rue Violet, n° 57 (Institution des Soeurs garde-malade des pauvres), succursale de l'Hôtel des Invalides, par le Dr Ch. Girard,...

    Description matérielle : In-8° , 103 p.
    Édition : Paris : J.-B. Baillière et fils , 1872

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30509527t]
  • Étude sur les ferrugineux, en particulier sur le protoxalate de fer, du Dr Ch. Girard

    Description matérielle : In-12, 80 p.
    Édition : Paris : A. Delahaye , 1874

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30509529h]
  • Principes de biologie appliqués à la médecine

    Description matérielle : 1 vol. (108 p.)
    Édition : Paris : J.-B. Baillière et fils , 1872

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305095312]
  • La vie au point de vue physique, ou Physiogénie philosophique

    Description matérielle : 1 vol. (70 p.)
    Édition : Paris : J.-B. Baillière et fils , 1860

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30509533r]

Éditeur scientifique1 document

  • Publications of learned Societies and periodicals in the library of the Smithsonian Institution...

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321683731]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Charles Frédéric Girard est un médecin et un zoologiste américain d'origine française, né le 8 mars 1822 à Mulhouse et mort le 29 janvier 1895 à Neuilly-sur-Seine.Il étudie à Neuchâtel et a comme professeur Louis Agassiz. En 1847, il devient son assistant à l'université Harvard. Trois ans plus tard, Spencer Fullerton Baird l'appelle auprès de lui au National Museum of Natural History pour travailler sur les collections de reptiles et de poissons d'Amérique du Nord, collections croissant rapidement grâce aux envois des différentes missions d'exploration que le gouvernement américain envoyait dans l'ouest américain. Il travaille dans ce muséum pendant dix ans et y publie de nombreux articles, la plupart en collaboration avec Baird.En 1854, il est naturalisé citoyen américain. En plus de son travail au Smithsonian, il obtient un titre de docteur en médecine à l'université Georgetown de Washington, D.C. en 1856. En 1859, il retourne en France. Deux ans plus tard, il est récompensé par le Prix Cuvier décerné par l'Institut de France pour son travail sur les reptiles et les poissons d'Amérique du Nord.Pendant la Guerre de Sécession, il rejoint l'armée confédérée comme chirurgien. Après la guerre, il s'installe en France où il exerce la médecine. Durant la guerre franco-prussienne de 1870, il sert comme médecin-militaire et fait d'importantes recherches sur la fièvre typhoïde sévissant durant le siège de Paris. Il prend sa retraite vers 1888 et continue de publier des articles d'histoire naturelle.Il se retire définitivement en 1891 et passe le reste de sa vie à Neuilly-sur-Seine.Ses œuvres scientifiques comptent 81 titres, dont la moitié sur les poissons, une trentaine sur les reptiles et les amphibiens et le reste sur les invertébrés.

Pages équivalentes