Paul Héroult (1863-1914)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Thury-Harcourt (Calvados), 10-04-1863
Mort :Antibes (Alpes-Maritimes), 09-05-1914
Note :
Physicien et industriel. - Inventeur de l'électrolyse de l'aluminium et du four d'aciérie qui porte son nom
Domaines :Physique
Autre forme du nom :Paul-Louis-Toussaint Héroult (1863-1914)
ISNI :ISNI 0000 0000 0000 1100

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • L'Aluminium. [Historique, par Paul Héroult. La Fabrication de l'aluminium, par Robert Gadeau.]

    Description : Note : L'Universitaire science et techniques, n° 1, janvier 1956
    Édition : Alexandrie, (Centre d'études de l'Association des anciens élèves des Pères jésuites) 90 rue Tigrane (Cléopatra) , 1956. In-8°, 143 p., fig. [Don 850-56] -VIc-IVb-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32241140k]
  • Les Métaux légers, aluminium, glucinium, magnésium, métaux alcalins, mémoires de MM. Henri Sainte-Claire Deville, Héroult, Bussy, Gay-Lussac, Thénard. Préface par M. Léon Guillet,...

    Description matérielle : In-16, XX-172 p., fig., pl. et portr.
    Description : Note : Les Mémoires écrits par Thenard, en collaboration avec Gay-Lussac, ont pour titres : "Sur la décomposition de la potasse et de la soude" et "De la Préparation du potassium et du sodium" ; ils sont extraits des "Annales de chimie", 1re série, t. 65, 1808, p. 325, et des "Recherches physico-chimiques", t. I, 1811, p. 74. - Les Classiques de la découverte scientifique. - Les Classiques de la découverte scientifique ; textes originaux de langue française
    Édition : Paris : Gauthier-Villars , 1938
    Auteur du texte : Alexandre Antoine Brutus Bussy (1794-1882), Louis-Joseph Gay-Lussac (1778-1850), Henri Sainte-Claire Deville (1818-1881), Louis-Jacques Thénard (1777-1857)
    Préfacier : Léon Guillet (1873-1946)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31450830c]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Paul Héroult (1863-1914)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les Métaux légers, aluminium, glucinium, magnésium, métaux alcalins / mémoires de MM. Henri Sainte-Claire Deville, Héroult, Bussy, Gay-Lussac, Thénard ; préface par M. Léon Guillet, 1938
  • Ouvrages de reference : DBF
    Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Paul-Louis-Toussaint Héroult (1863-1914)

Biographie Wikipedia

  • Paul (Louis-Toussaint) Héroult, né le 10 avril 1863 à Thury-Harcourt (département du Calvados) et mort le 9 mai 1914 à Antibes (Alpes-Maritimes), est un physicien français. Il est l'inventeur de l'électrolyse de l'aluminium et du four à arc électrique pour l'acier.« Paul Héroult n'avait rien des attributs d'un écolier classique. Il était sensible, turbulent, quelquefois difficile et insolent ; il ne correspondait pas à l'image des hommes de science sages et disciplinés. Il aimait les jeux, la compagnie des femmes, les voyages sur terre et en mer ; il avait un esprit libre et impulsif. Aucune comparaison avec le scientifique austère s'obstinant sur des mystères. Ses découvertes n'étaient pas le résultat de longues nuits sans sommeil passées dans un laboratoire ou de démonstrations scientifiques compliquées. Héroult aimait la vie et n'aurait jamais supporté de telles restrictions. Au contraire, ses inventions apparaissaient soudainement, d'un éclair de génie, souvent pendant une partie mouvementée de billard, son passe-temps favori ».

Pages équivalentes