Flora Louisa Shaw (1852-1929)

Illustration de la page Flora Louisa Shaw (1852-1929) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :féminin
Naissance :Woolwich (G. B.), 19-12-1852
Mort :1929
Note :
Journaliste et écrivain
Autre forme du nom :Flora Louisa Lugard (1852-1929)
ISNI :ISNI 0000 0000 8093 3660

Ses activités

Auteur du texte7 documents1 document numérisé

  • Castel-Blair

    histoire d'une famille irlandaise

    Description matérielle : 1 vol. (366 p.)
    Édition : Tours : A. Mame et fils , 1889

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30235030g]
  • Castel-Blair, histoire d'une famille irlandaise...

    Description matérielle : Gr. in-8°
    Édition : Tours , 1894

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30235033h]
  • Castel-Blair, histoire d'une famille irlandaise...

    Description matérielle : Gr. in-8°
    Édition : Tours , 1889

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30235031t]
  • Castel-Blair, histoire d'une famille irlandaise...

    Description matérielle : Gr. in-8°
    Édition : Tours , 1891

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302350325]
  • Colonel Cheswick's campaign, by Flora L. Shaw,...

    Description matérielle : 3 vol. in-16
    Édition : London : Longmans, Green and C° , 1886

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308452997]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Flora Louisa Lugard (1852-1929)

Biographie Wikipedia

  • Flora Louisa Shaw (1852-1929), est une journaliste spécialisée, dès avant son mariage, dans les affaires coloniales au prestigieux quotidien britannique The Times. Elle fut l'épouse de l'administrateur colonial Frederick Lugard à partir de 1902. Elle débuta dans ce journal dès 1890. La qualité de ses chroniques sur le monde colonial britannique lui permit de devenir, dès 1893, la première femme à intégrer le comité éditorial du quotidien de référence, en tant que colonial editor. Son époux Frederick Lugard, Haut Commissaire du Protectorat du Nigéria septentrional (Protectorate of Northern Nigeria) au moment de leur mariage et théoricien du « gouvernement indirect » (Indirect Rule) en matière coloniale, ne fut pas sans bénéficier de la position de sa femme : elle contribua à son influence sur la politique coloniale britannique et à sa célébrité ultérieure dans les milieux de l'administration coloniale.

Pages équivalentes