Charles Savary (1845-1889)

Image non encore disponible
Pays :Canada
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Coutances (Manche), 21-09-1845
Mort :Hawa (Canada), 09-09-1889
Note :
Docteur en droit. - Avocat. - Député de la Manche (1876-1883)
ISNI :ISNI 0000 0000 7359 7793

Ses activités

Auteur du texte34 documents3 documents numérisés

  • Alexis de Tocqueville

    sa vie et ses ouvrages, discours prononcé à l'ouverture de la Conférence de la rue Royale

    Description matérielle : 40 p.
    Édition : Paris : G. Retaux , 1868

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31305371k]
  • Discours prononcé par M. Ch. Savary,...

    banquet du 7 août 1878 à Coutances

    Description matérielle : 42 p.
    Édition : Carentan : impr. du Cotentin , 1878

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340337455]
  • Histoire générale de l'année 1879

    résumé de tous les événements politiques, diplomatiques, littéraires...

    Description matérielle : 1 vol. (510 p.)
    Édition : Paris : M. Dreyfous , 1880

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31305383k]
  • Allocution prononcée, le 4 juin 1867, à la clôture de la session

    Description matérielle : 7 p.
    Édition : Abbeville : Impr. de P. Briez , [1868]
    Éditeur scientifique : Conférence Tocqueville

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb313053691]
  • Assemblée nationale. Année 1875. Annexe au procès-verbal de la séance du 11 juin 1875. Deuxième rapport fait au nom de la commission d'enquête parlementaire sur l'élection qui a eu lieu dans le département de la Nièvre, par M. Savary,...

    Description matérielle : In-4° , 527 p.
    Édition : Versailles : impr. de Cerf et fils , 1875
    Éditeur scientifique : France. Assemblée nationale (1871-1875)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31305386m]

Autre6 documents

  • Conférence de la rue royale, fondée en 1863... Projet de jugement historique sur, l'Eglise Gallicane. Exposé des motifs présenté à la conférence dans sa séance du 1er décembre 1865, par M. Charles Savary. (15 octobre 1865)

    Description matérielle : In-8°. Pièce
    Édition : Coutances : Daireaux , 1865

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34050927g]
  • Conférence Tocqueville... Rapport fait au nom de la commission chargée d'examiner : 1 ° la motion de M. Alphonse Ledru, relative à la nomination d'une chambre haute ; 2 ° la motion de MM. Casimir Périer, Ad. Cohn, Dreyfus, Duquet, Albert Ledru, Victor Lefranc, de Mazet, Pesson et Roux, relative au règlement des rapports entre les pouvoirs publics

    Description matérielle : In-8 °
    Description : Note : La couverture imprimée sert de titre
    Édition : Paris : Impr. de Pougin , 1873

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364609118]
  • Etude sur l'origine du droit municipal et de la centralisation en France présentée à la conférence de la rue Royale

    Description matérielle : In-8°
    Description : Note : Extrait du recueil des travaux de la Conférence
    Édition : Paris : G. Réseaux , 1867

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34066153g]
  • Le Gouvernement constitutionnel. Étude sur les questions actuelles, responsabilité ministérielle, amendement Grévy, régime présidentiel, chambre haute, droit de dissolution, loi électorale, organisation du pouvoir exécutif

    Description matérielle : In-8 °
    Édition : Paris : lib. du "Moniteur universel" , 1873

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36460973t]
  • Un projet de loi sur la décentralisation

    Description matérielle : In-8°
    Description : Note : Le titre de départ page 5 porte : Rapport fait à la Conférence Tocqueville le 3 Novembre 1866 au nom de la Commission chargée d'examiner une proposition sur la décentralisation
    Édition : Paris : C. Pichon-Lamy et Dervez , 1870

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34066234g]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Interpellation sur la conduite que le gouvernement entend tenir à l'égard des associations dites de l'appel au peuple / discours prononcé par M. Savary, Assemblée nationale, séance du 15 juillet 1875, [1875]
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire des parlementaires français : comprenant tous les membres des assemblées françaises et tous les ministres français depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889 / publ. sous la dir. de MM. Adolphe Robert, Edgar Bourloton et Gaston Cougny, 2000 [Fac-sim. de l'éd. de Paris : Bourloton, 1889-1891]
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Charles Savary, né le 21 septembre 1845 à Coutances, mort le 9 septembre 1889 à Ottawa (Canada), est un avocat, docteur en droit et homme politique français. Sous-secrétaire d'État à la présidence du Conseil et à la justice du 18 décembre 1877 au 3 février 1879 dans le Gouvernement Jules Dufaure (5) Député de la Manche (1871-1883)Il lui fait reproché d'avoir fait échouer la restauration de la royauté en 1873. En effet, il déforma les propos qu'avait le comte de Chambord lors de son entrevue avec Chesnelong dans le procès verbal qu'il fit pour le compte des députés du centre-droit peu avant le vote devant restaurer la monarchie. Dans ce procès-verbal, il affirmait que le comte de Chambord saluerait « avec bonheur » le drapeau tricolore à son entrée en France. Le compte-rendu de Savary fut comparé à la dépêche d'Ems par ceux qui pensèrent qu'elle visait précisément à provoquer une réaction du comte de Chambord pour faire échouer la restauration. Du fait de la déformation des paroles déformées du comte de Chambord par Charles Savary, certains journaux vont jusqu'à dire que le comte de Chambord s'est définitivement rallié au tricolore. Ne voulant pas être lié, le prétendant décide alors de démentir cette interprétation dans une Lettre à Chesnelong du 27 octobre 1873, qu'il fait publier dans le journal légitimiste L'Union, ce qui empêchera le vote de la restauration. Le centre-droit protestera contre Charles Savary, certifiant que celui-ci avait agi seul. La suite de sa vie semble conforter cette thèse puisque dix ans plus tard il sera compromis dans plusieurs affaires, dont la faillite frauduleuse de la banque de Rhône-et-Loire, et condamné à cinq ans de prisons pour faux et usages de faux en écritures.

Pages équivalentes