Louis André Hyacinthe de Bruges (1761-1841)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1761
Mort :1841
Note :
Comte. - Aide de camp du roi Charles X. - Grand chancelier de la Légion d'Honneur
ISNI :ISNI 0000 0000 0008 1323

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Examen du dernier ouvrage de M. le vicomte de Châteaubriand "Le Congrès de Vérone", par M. le Cte de Bruges,...

    Description matérielle : In-8° , 30 p.
    Description : Note : Extrait du journal "La France" du 2 mai 1838
    Édition : Paris : Dentu , 1838

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30167674p]
  • La liste civile de La Branche Ainée Dévoilée. Réponse à M. le Préfet de Police

    Description matérielle : 1 vol. (VI-46 p.)
    Édition : Paris : Au bureau de la France, et chez Dentu [...] Imp. de Poussielgue , 1837
    Auteur du texte : Jean-René-Pierre de Semallé (1772-1863)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318807819]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La liste civile de La Branche Ainée Dévoilée. Réponse à M. le Préfet de Police / par MM. le comte De Bruges, lieutenant général et aide-de-camp de S. M. Charles X ; le comte de Sémallé, 1837
  • ABF

Biographie Wikipedia

  • Louis, comte de Bruges, chevalier de Saint-Louis, est né le 26 août 1761 et mort le 14 octobre 1841 à Paris.Fils de Marie Jean Louis, comte de Bruges, et de Marguerite Brachet, il fut l'aide de camp du comte d'Artois, futur Charles X. Avant la Révolution, il fut chargé de différentes missions (entre autres auprès d'Alexandre Ier, empereur de Russie). Sous la Restauration, il fut l'un des trois inspecteurs généraux des gardes nationales. Il fut grand chancelier de la Légion d'honneur (pendant moins de deux mois).C'était un membre très influent du camp des ultras, parti d'Artois.Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (43e division).

Pages équivalentes