Maurice Gaït (1909-1983)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Marseille, 13-06-1909
Mort :Paris, 10-11-1983
Note :
Journaliste. - Commissaire général à la Jeunesse sous le Régime de Vichy. - Rédacteur puis rédacteur en chef et éditorialiste au journal "Rivarol". - Auteur du "Manifeste des inégaux" sous le pseudonyme de Fabricius Dupont
Domaines :Sciences de l'information et de la documentation
ISNI :ISNI 0000 0003 5958 5667

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Annales développées. Baccalauréat. Seconde partie. [Philosophie, psychologie et métaphysique, par M. Gaït ; logique et morale, par G. Spire.]

    Description : Note : Janvier-février 1938
    Édition : Paris, Sonzé , 1938. In-8°, 56 p.
    Auteur du texte : Charles Boullay (1857-19..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321398135]
  • Problème social et problème humain dans la Révolution nationale, conférence prononcée par M. Maurice Gait...

    Description matérielle : 1 vol. (24 p.)
    Description : Note : École nationale des cadres civiques
    Édition : [Vichy] : Secrétariat général à l'information et à la propagande , [1944]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32139814h]

Annotateur1 document

  • Sonnets d'hier et d'aujourd'hui

    Description matérielle : 1 vol. (437 p.)
    Édition : Paris : Tiranty , 1949
    Auteur du texte : Fernand Gregh (1873-1960)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321923589]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Maurice Gaït (1909-1983)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Problème social et problème humain dans la Révolution nationale : conférence / prononcée par M. Maurice Gaït, 1944
  • Ouvrages de reference : ABF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Maurice Gaït (1909-1983), journaliste français et ancien commissaire général à la jeunesse sous le Régime de Vichy.Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, il avait été le condisciple notamment de Maurice Bardèche, de Robert Brasillach, de Thierry Maulnier, de Jean Nocher et de René Château (connu aussi sous le pseudonyme de Jean-Pierre Abel). Il collabore à La Flèche de Gaston Bergery.Incarcéré et poursuivi pour son implication dans le Régime de Vichy, comme ancien directeur de cabinet en 1942-1943 d'Abel Bonnard, ministre de l'éducation nationale et ancien commissaire général à la Jeunesse en 1944 après en avoir été l'adjoint de 1940 à 1942, il bénéficia d'un non-lieu pour « faits de résistance » le 18 novembre 1947. Après avoir dirigé La Fronde, il se joint à l'équipe de l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol fondé en janvier 1951 par René Malliavin. Gaït en fut le rédacteur en chef et l'éditorialiste à partir de 1973 jusqu'à sa mort (Camille Galic lui succède alors qu'il succédait lui-même à Pierre Dominique, décédé en 1973). Lors du retour en politique du général de Gaulle durant la guerre d'Algérie, Gaït compta parmi ses critiques les plus acharnés. Il meurt en fonctions le 12 novembre 1983.

Pages équivalentes