Michel Brille (1895-1973)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 26-12-1895
Mort :Villebois (Ain), 14-01-1973
Note :
Avocat à la Cour d'appel de Paris. - Député de la Somme (1936 à 1942 )
ISNI :ISNI 0000 0000 9517 6068

Ses activités

Auteur du texte1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'Impôt sur les bénéfices industriels et commerciaux et ses récentes modifications / thèse pour le doctorat en droit... par Michel Brille, [1929]
  • Ouvrages de reference : Annu., Association amicale des secrétaires et anciens secrétaires de la Conférence des avocats du Barreau de Paris1981
    Assemblée nationale (2010-08-18)
    Dictionnaire historique de la France sous l'Occupation / sous la dir. de Michèle et Jean-Paul Cointet, 2000
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Michel Brille est un homme politique français, né le 26 décembre 1895 à Paris 19e et mort le 14 janvier 1973 à Villebois (Ain).Avocat de profession, il fait partie des animateurs des sections de jeunesse de l'Alliance démocratique, le grand parti du centre-droit libéral et laïc sous la Troisième République. Il participe notamment à la reconstruction des jeunesses de l'Alliance au sein de la Jeunesse républicaine démocratique française (JRDF) en janvier 1937.En 1936, lors des élections législatives qui donnent la victoire au Rassemblement populaire, il est élu député de la Somme et siège au sein du groupe unifié de l'AD, l'Alliance des républicains de gauche et des radicaux indépendants.Il vote, le 10 juillet, en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Il prend ensuite un net virage à droite en adhérant aux idées de la Révolution nationale et devient, en janvier 1943, vice-président du Rassemblement national populaire de Marcel Déat, l'un des grands partis collaborationnistes sous l'occupation.

Pages équivalentes