Gabriel Lafaye (1888-1959)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Eauze (Gers), 14-10-1888
Mort :Paris, 19-01-1959
Note :
Militant socialiste puis député de la Gironde (en de 1929 à 1940), sous-secrétaire d'État au travail du 18 janvier au 12 mars 1938
ISNI :ISNI 0000 0004 0355 1545

Ses activités

Préfacier1 document

  • Groupe parlementaire de l'Union socialiste et républicaine...

    Édition : Paris , (1936). In-8°

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32336480t]

Auteur de lettres1 document

  • 16 lettres au sujet de l'engagement de Marthe Nespoulous au Théâtre national de l'Opéra de Paris, 24 avril 1935 - 12 mai 1937

    Description matérielle : 24 f. : formats divers
    Description : Note : Au sujet des pressions subies par Rouché par le député de Gironde Gabriel Lafaye et relayées conjointement par Georges Monnet, député de Marseille, et Jean Zay, ministre de l'Education nationale. - "Madame Marthe Nespoulous, artiste lyrique, voudrait obtenir un contrat de la direction de l'Opéra. Le mari de cette artiste est un Girondin. Je compte sur ton intervention." (Lafaye à Monnet, 18 juillet 1935). "Madame Marthe Nespoulous, au cours de l'entrevue que tu as bien voulu m'accorder, a porté à ta connaissance qu'un auteur, dont l'ouvrage a été accepté par Monsieur Rouché, l'a sollicitée comme interprète, mais qu'il n'a pas encore obtenu l'adhésion du directeur de l'Opéra" (Lafaye au ministre, 4 novembre 1935). - "Il est regrettable que Madame Nespoulous qui est entrée à l'Opéra, à la suite d'une audition, alors qu'elle n'était ni lauréate du Conservatoire, ni artiste connue en province et à qui on a permis de montrer un jeune talent dévoilé au public par nos soins, n'ait pu malheureusement réussir, en plusieurs années, à obtenir la première place par la perfection et le style de son chant, la distinction de son jeu. Un abus de représentations, sans contrôle artistique, en province et à l'étranger, a amoindri les dons qu'elle avait manifestés au premier jour au point que plusieurs jeunes chanteuses, tenant le même emploi, lui sont actuellement supérieures" (Jacques Rouché au ministre, 12 novembre 1935). - Comprend 5 copies de lettres
    Destinataire de lettres : Georges Monnet (1898-1980), Jacques Rouché (1862-1957), Jean Zay (1904-1944)
    Auteur de lettres : René Gadave (18..-19..), Georges Monnet (1898-1980), Jacques Rouché (1862-1957), Jean Zay (1904-1944)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb435657693]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Gabriel Lafaye (1888-1959)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Bibliothèque-musée de l'Opéra, Paris. NLAS-692 (4)
  • ABF

Biographie Wikipedia

  • Gabriel Lafaye est un homme politique français né le 14 octobre 1888 à Eauze (Gers) et décédé le 19 janvier 1959 à Paris. Mécanicien puis député socialiste SFIO puis néo-socialiste et secrétaire d'État, il sera l'un des dirigeants du parti collaborationniste du Rassemblement national populaire (RNP) après 1940.

Pages équivalentes