Maurice Balfourier (1852-1933)

Illustration de la page Maurice Balfourier (1852-1933) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 27-07-1852
Mort :Paris, 24-06-1933
Note :
Général. - Fils du peintre Adolphe Balfourier (1816-1898)
Autre forme du nom :Général Balfourier (1852-1933)
ISNI :ISNI 0000 0000 0096 4273

Ses activités

Auteur du texte3 documents

Préfacier1 document

  • Le maréchal Ney et le maréchal Blücher à Nancy, en 1814

    avec 4 portraits hors texte et une reproduction de la carte de Cassini

    Description matérielle : 1 vol. (XI-87 p.)
    Édition : Nancy ; Paris ; Strasbourg : Impr.-édition Berger-Levrault , 1930 (3 décembre)
    Auteur du texte : Georges Mauguin (1881-1961)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31754973d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Maurice Balfourier (1852-1933)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Général Curély (1774-1827) / [discours du capitaine de Thamberg et du général Balfourier], 1927
  • Ouvrages de reference : Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
    [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Maurice Balfourier], 1918-1934
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Autre forme du nom

  • Général Balfourier (1852-1933)

Biographie Wikipedia

  • Maurice Balfourier, né le 27 avril 1852 à Paris et décédé le 24 juin 1933 dans la même ville, était un général français.Admis à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1870, il devint général de brigade le 19 juin 1908, puis fut promu général de division le 22 juin 1912.Il fut chef de la 11e division du 1er novembre 1913 au 29 août 1914, puis à la tête du 20e Corps dit le « Corps de fer », du 29 août 1914 au 17 septembre 1916, et enfin chef du 36e Corps. Durant la Première Guerre mondiale, il s'est distingué devant Nancy et à la bataille de Verdun.Il est fait grand officier de la Légion d'honneur en avril 1916 puis grand croix en juillet 1931. Décoré entre autres de la croix de guerre 1914-1918 et fait grand officier de l'Ordre de Léopold.Une avenue de Paris fut nommée en son honneur dans le 16e arrondissement, l'avenue du Général-Balfourier.

Pages équivalentes