BnF
BnF

ʿAbd al-ʿAzīz Būtaflīqaẗ

Country :
Language :
Gender :
masculin
Note :
Président de l'Algérie (depuis 1999)
Variants of the name :
ʿAbd al-ʿAzīz Bū-Taflīqaẗ (arabe)
عبد العزيز بوتفليقة (arabe)
Abdelaziz Bouteflika
ISNI :

Occupations

Destinataire de lettres1 document

  • Guérin, Daniel. et. Daniel, Marie

    Shelfmark : NAF 28297
    Material description : 3 f.
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Jean Guéhenno. Correspondance. Correspondance. Lettres reçues. Gouhier - Guillouet

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc573082/ca1515]
Loading information

Auteur du texte1 document

Loading information

Préfacier1 document

Loading information

Documents about this author

Documents about the author ʿAbd al-ʿAzīz Būtaflīqaẗ

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Abdelaziz Bouteflika / David Gakunzi, 2003
  • BnF Service arabe

Variants of the name

  • ʿAbd al-ʿAzīz Bū-Taflīqaẗ (arabe)
  • عبد العزيز بوتفليقة (arabe)
  • Abdelaziz Bouteflika

Wikipedia Biography

  • Abdelaziz Bouteflika, né le 2 mars 1937 à Oujda au Maroc, est un homme d’État algérien. Haut fonctionnaire de profession, élu député de Tlemcen en 1962 et réélu en 1964, il est ministre de la Jeunesse, des Sports et du Tourisme dans le premier gouvernement Ahmed Ben Bella, de septembre 1962 à septembre 1963. Il occupe ensuite les fonctions de ministre des Affaires étrangères de septembre 1963 à mars 1979, dans les trois gouvernements Ahmed Ben Bella et les quatre gouvernements Houari Boumédiène. Ainsi, il exerce la fonction de président de l'Assemblée générale des Nations unies en 1974. Par la suite, il devient ministre conseiller du président de la République de mars 1979 à juillet 1980, dans le gouvernement Abdelghani I. Candidat indépendant, Abdelaziz Bouteflika remporte l'élection présidentielle de 1999 avec 73,8 % des suffrages et devient le cinquième président de la République algérienne démocratique et populaire le 27 avril 1999 et ministre de la défense le 5 mai 2003. Il est réélu dès le premier tour lors des élections présidentielles de 2004 (avec 84,99 % des voix) et de 2009 (avec 90,24 % des voix). Lors de cette dernière, il est le candidat du Front de libération nationale. Bouteflika est par ailleurs président d'honneur du Front de libération nationale depuis le 28 janvier 2005.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014