Domingo Aguirre (1864-1920)

Illustration de la page Domingo Aguirre (1864-1920) provenant de Wikipedia
Pays :Espagne
Langue :basque
Sexe :masculin
Naissance :Ondárroa (Espagne), 04-05-1864
Mort :Zumaya (Espagne), 14-01-1920
Note :
Prêtre catholique. - Romancier, folkloriste
Autres formes du nom :Domingo de Aguirre Badiola (1864-1920)
Txomin Aguirre (1864-1920)
Domingo de Aguirre (1864-1920)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8016 8129

Ses activités

Auteur du texte5 documents2 documents numérisés

  • A. Larramendi-ren bizitzarren berri labur bat

    Description matérielle : 39 p.
    Description : Note : Vinson 671 ter
    Édition : Donostian : I. R. Baroja , 1890

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb317025895]
  • Auñemendiko lorea Domingo Agirre-ko,... bizkaiko euskeraz egiñiko irakurgaia

    Description matérielle : VII-171 p.
    Édition : Bilbon : Euskalzulen Moldagíntzan , 1898

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31702590c]
  • A. Larramendi-ren bizitza-ren berri labur bat. On Domingo Agirre-k izkribatua...

    Description matérielle : In-16. Pièce
    Description : Note : [Courte notice de la vie du père Larramendi.]
    Édition : Donostian : I. R. Baroja , 1890

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300049135]
  • Garoa

    Édition : Durango, F. Elosu , 1912. In-16 (190x125), 376 p. [Don 340627] -XcR- .6456.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31702591q]
  • Domingo Aguirre. "Kresala", la Brume salée

    Description matérielle : In-16 (16 cm), 128 p., armoiries sur la couv. [D. L. Impr.]
    Édition : S. l. : P. Arburu ; (Biarritz : impr. C. Del Duca) , 1958

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32899176k]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Kresala = La brume salée : moeurs et traditions des pêcheurs basques / Domingo Aguirre ; traduit du basque par P. Arburu, 1958
  • Ouvrages de reference : BNEA (en ligne), 2007-11-27 : Agirre, Txomin (1864-1920)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. et BN Cat. gén. suppl. : Agirre, Domingo
    BN Cat. gén. : Agirre, Domingo (Le P)

Autres formes du nom

  • Domingo de Aguirre Badiola (1864-1920)
  • Txomin Aguirre (1864-1920)
  • Domingo de Aguirre (1864-1920)
  • Domingo Aguirre Badiola (1864-1920)
  • Domingo Agirre (1864-1920)
  • Txomin Agirre (1864-1920)

Biographie Wikipedia

  • Txomin Agirre, Domingo Agirre ou Domingo de Aguirre Badiola né le 4 mai 1864 à Ondarroa et mort le 14 janvier 1920 à Zumaia, est un prêtre, écrivain et académicien basque espagnol de langue basque et espagnole. Il est considéré dans la littérature basque comme un des créateurs du roman basque.Trois de ses livres sont des œuvres majeures dans la littérature basque. Auñemendiko Lorea (La fleur d'Auñemendi, 1898), Kresala (Eau de mer, 1906), et Garoa (La fougère, 1912). L'auteur frappe autant par son réalisme que par son côté moralisateur.Txomin Agirre est né dans une famille modeste. Après avoir été ordonné prêtre, il est chapelain de l'Ordre du Carmel de la Charité de Zumaia. C'est aussi un ami du prêtre Resurreccion Maria Azkue, une des grandes figures de la réappropriation du basque; et grâce à qui, il devient membre académicien à l'Euskaltzaindia ou Académie de la langue basque.Txomin Agirre est auteur de trois romans classiques majeurs. Auñemendiko Lorea, publié en 1898, suit le modèle des romans historiques du romantisme. Ce livre est souvent comparé avec Amaya o los vascos en el siglo VIII de Navarro Villoslada. C'est un roman historique qui raconte la vie de Sainte Rictrude, disciple de Saint Amand. En revanche, ses deux autres romans s'inscrivent plutôt dans la tradition costumbriste, et à quelques occasions, on les compare avec les œuvres de José María de Pereda. Selon López Gaseni, ils décrivent véritablement les façons traditionnelles de vie au Pays basque. Ce dernier soutient aussi la thèse selon laquelle « les modes de vie traditionnels du Pays Basque (la pêche, dans le premier cas, le pastoralisme, dans le second) sont les seuls éthiquement possible) ».Auñamendiko Lorea et Kresala sont écrits en dialecte biscayen, alors que Garoa est écrit en dialecte guipuscoan. L'Académie de la langue basque attribue chaque année un prix de roman avec le nom de l'écrivain.Dans son village natal, à Ondarroa, une ikastola appartenant au Diocèse porte son nom. Il existe aussi une association et, dans les fêtes d'Ondarroa (15 août), une des tamborradas qui portent son nom.

Pages équivalentes