Petites servantes de Marie Immaculée

Pays :France
Langue :français
Création :1854
Fin d'activité :1957
Note :
Congrégation fondée en 1854 à Gaudechart (Oise), absorbée en 1957 par les Soeurs de Saint-Joseph de Cluny

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Directoire à l'usage des supérieures des petites-servantes de Marie-immaculée

    Description matérielle : In-12
    Édition : Beauvais , (1871)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33805771t]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Congrégation fondée à Chalon-sur-Saône par la bienheureuse Anne-Marie Javouhey, transférée à Cluny dans la maison des Récollets en 1812, puis à Paris. De droit pontifical depuis 1854. La congrégation pratique un apostolat varié (enseignement, soins, services sociaux..), et prit une orientation missionnaire dès 1817 : en 2001, 3130 religieuses sont réparties dans 416 maisons sur les cinq continents. - La congrégation absorba en 1954 les Petites servantes de Marie Immaculée

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • ACOLIT, t. 2, Ordini religiosi, p. 543
    Guide des sources de l'histoire des congrégations féminines de vie active / Charles Molette, 1974
    La Révérende Mère Marie-Thérèse, première supérieure générale des Petites servantes de Marie Immaculée à Gaudechart (Oise) / [Anon.], 1916
  • CORELI

Pages équivalentes