Domkapitel. Constance, Allemagne

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Fin d'activité :1821
Autres formes du nom :Église catholique. Diözese. Domkapitel. Constance, Allemagne
Konstanzer Domkapitel

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Die Jahrzeitbücher des Konstanzer Domkapitels

    Description matérielle : 2 vol. (XXIX-820-pl.)
    Description : Note : Texte latin, introduction en allemand. - Bibliogr. p. X-XXIX
    Édition : Hannover : Hannsche Buchhandlung , 2009
    Éditeur scientifique : Uwe Braumann

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb421861082]
  • Die Protokolle des Konstanzer Domkapitels

    Description matérielle : 7 vol. in-8° puis in-4°
    Édition : Karlsruhe , 1952-1959

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33883751c]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Domkapitel. Constance, Allemagne

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Die Protokolle des Konstanzer Domkapitels : 1487-1526 / bearbeitet von Manfred Krebs, 1952-1959

Autres formes du nom

  • Église catholique. Diözese. Domkapitel. Constance, Allemagne
  • Konstanzer Domkapitel

Biographie Wikipedia

  • Le diocèse de Spire (en latin : dioecesis Spirensis ; en allemand : Bistum Speyer ; en palatin : Bischdum Schbaya) est une église particulière de l'Église catholique en Allemagne. Son siège est la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption-et-Saint-Étienne de Spire. Érigé en 346, il est un des plus anciens diocèses d'Allemagne. Depuis 1818, il couvre l'ancien Palatinat bavarois et est suffragant de l'archidiocèse de Bamberg. Depuis 2007, Karl-Heinz Wiesemann est l'évêque diocésain de Spire.Il constitua une principauté ecclésiastique du Saint-Empire romain germanique qui fut médiatisée en 1803 (voir Évêché de Wurtzbourg pour l'histoire de cet État). Il faisait alors partie de l'ancienne province ecclésiastique de Mayence.