Abbaye Saint-Martial. Limoges. 0848-1062

Pays :France
Création :848
Fin d'activité :1062
Note :
Ce chapitre de chanoines adopta la Règle de saint Benoît en 848, et le monastère fut immédiatement promu au rang d'abbaye. - Adhéra à l'Ordre de Cluny en 1062/1063
En 852, la communauté quitta le sanctuaire édifié sur le tombeau de saint Martial, pour s'établir dans la nouvelle église, appelée Saint-Sauveur, où furent transportées les reliques de saint Martial. Le vocable du Saint-Sauveur ne s'imposa pas contre celui de Saint-Martial
Domaines :Religion
Architecture
Autres formes du nom :Abbatia Sancti Martialis. Limoges (0848-1062) (latin)
Abbaye de Bénédictins. Limoges (Saint-Martial. 0848-1062)
Abbaye Saint-Sauveur. Limoges
Voir plus

Ses activités

Ancien possesseur26 documents23 documents numérisés

Autre1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Martial. Limoges (0848-1062)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Après 1062, voir :

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DACL, t. IX, 1930, col. 1120-1130
    Cottineau, col. 1618-1619
    Gallia christiana, t. II, col. 1720
    Bibliographie générale des cartulaires français ou relatifs à l'histoire de France, par Henri Stein, 1907
    Mourir à Saint-Martial / Jean-Loup Lemaître, 1989 (voir en particulier p. 138-152)

Autres formes du nom

  • Abbatia Sancti Martialis. Limoges (0848-1062) (latin)
  • Abbaye de Bénédictins. Limoges (Saint-Martial. 0848-1062)
  • Abbaye Saint-Sauveur. Limoges
  • Ecclesia Sanctissimi Martialis Lemovicensis (0848-1062)

Pages équivalentes