Maurice Laporte (1901-1987)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Courbevoie (Hauts-de-Seine), 28-01-1901
Mort :Genève, Suisse, 27-08-1987
Note :
Ouvrier tourneur, puis journaliste. - Membre du Parti communiste (dès 1920 ; quitta le Parti ou en fut exclu entre 1923 et 1928). - Secrétaire général des Jeunesses communistes (1921-1923) et délégué de ce mouvement au Comité directeur du Parti communiste (1922-1923). - Écrivit dans la presse collaborationniste pendant l'Occupation
Écrivit aussi sous les pseudonymes Marcel Moriss, J.-M. Rochard et Jean d'Auffargis
Autres formes du nom :Maurice Marcel Laporte (1901-1987)
Marcel Moriss (1901-1987)
ISNI :ISNI 0000 0001 0923 1196

Ses activités

Auteur du texte12 documents

  • Maurice Laporte. Aventuriers du grand Nord

    Édition : Paris, impr. E. Ramlot et Cie ; Éditions du Siècle, Catalogne et Cie , 1932. (4 octobre.) In-16, 253 p. [9919]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32348708m]
  • Contenu dans : [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Stolypine]

    Un avertissement. - [2]

    Description matérielle : 4 pièces
    Description : Note : Comprend notamment : "P.A. Stolypine / Nicolas Savickij (in "Le Monde slave", novembre 1933 à mars 1936) ; "Un avertissement : La liquidation physique de l'adversaire : comment le meurtre de Stolypine "le dernier homme du tsar" préluda à la révolution bolcheviste de 1917 / Maurice Laporte (in "Combats", 15 juillet 1944)
    Édition : Paris : Le Monde slave : Combats : Inter-France , 1933-1944

    [catalogue]
  • Maurice Laporte. Bouddha contre l'Intelligence Service

    Édition : Niort, impr. Saint-Denis ; Paris, Alexis Redier, éditeur, 1, rue de Sèvres , (S. M.). (17 mars 1934.) In-16, 25 p. 12 fr. [3323]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32348709z]
  • Maurice Laporte. Le Bouge de la mère Andrelli (133 jours d'épouvante)

    Description matérielle : 1 vol. (265 p.)
    Édition : Paris : libr. de "la Revue française", Alexis Redier, éditeur , 1930

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323487105]
  • Maurice Laporte, fondateur des Jeunesses communistes, ancien membre du comité directeur du parti et délégué à Moscou. Espions rouges. Les Dessous de l'espionnage soviétique en France

    Description matérielle : 1 vol. (253 p. et fac-similés)
    Édition : Paris : Libr. de la "Revue française", Alexis Redier éditeur , 1929

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32348712v]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Écrivain collaborationniste

    J.-M. Rochard est un pseudonyme utilisé par Maurice Laporte, qui écrivit aussi sous son nom véritable et sous les pseudonymes Marcel Moriss et Jean d'Auffargis

  • Romancier. - Pseudonyme de Maurice Laporte

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Espions rouges : les dessous de l'espionnage soviétique en France / Maurice Laporte, 1929
  • Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français. Tome XXXIII / Jean Maitron, Claude Pennetier, 1988 : LAPORTE, Maurice Marcel

Autres formes du nom

  • Maurice Marcel Laporte (1901-1987)
  • Marcel Moriss (1901-1987)

Biographie Wikipedia

  • Maurice Laporte (né en 1901 à Courbevoie (Seine) - mort en 1987 à Genève, Suisse) était un homme politique français, fondateur et premier secrétaire général des Jeunesses communistes françaises (de 1920 à 1923).

Pages équivalentes