Concile de Chalcédoine (451)

Création :451
Fin d'activité :451
Domaines :Religion
Autre forme du nom :Eglise catholique romaine. Concile (451 ; Chalcédoine)

Ses activités

Auteur du texte8 documents

  • Actes du Concile de Chalcédoine, sessions III-IV

    la définition de la foi

    Description matérielle : 97 p.
    Description : Note : La trad. française des actes des sessions I et II, par A.-J. Festugière, a paru dans : "Éphèse et Chalcédoine", 1982. - Index
    Édition : Genève : P. Cramer , 1983
    Préfacier : Henry Chadwick (1920-2008)
    Traducteur : André-Jean Festugière (1898-1982)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34806856k]
  • The acts of the Council of Chalcedon

    Description matérielle : 3 vol. (XVI-365, X-312, X-312 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 231-226 (Vol. 3)
    Édition : [Liverpool] : Liverpool university press , 2005
    Éditeur scientifique : Michael Gaddis, Richard Price

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40139508k]
  • Compendium sacri oecumenici concilii chalcedonensis in quo actiones et decreta sanctorum patrum circa fidem orthodoxam, contra Eutychem et [...]. E latino fonte in arabicum idioma fidelissime translata, recensentur ; ... opera et labore R. P. F. Francisci Mariae a Salem,...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Romae : typis J. J. Komarek Bohemi , 1694

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33768013h]
  • Il Concilio di Calcedonia, difeso nelle sue azioni seconda e quarta dalle false spiegazioni proposte nella lettera franzese, sparsa in Roma nel principio di giugno 1715, opera di Francesco Domenico Bencini,...

    Description matérielle : In-4°, 198 p.
    Édition : Napoli : M. L. Muzio , 1715

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33768014v]
  • Concilium universale Chalcedonense, edidit Eduardus Schwartz. Volumen quartum, Leonis papae I epistularum collectiones

    Description matérielle : In-4°, XXXXVI-192 p.
    Description : Note : Acta conciliorum oecumenicorum, tomus alter, volumen quartum
    Édition : Berolini et ; Lipsiae : Walter de Gruyter und Co. , 1932

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb337680156]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Concile de Chalcédoine (451)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GLE
    Laval RVM, 1983

Autre forme du nom

  • Eglise catholique romaine. Concile (451 ; Chalcédoine)

Biographie Wikipedia

  • Le concile de Chalcédoine (en latin : concilium Chalcedonense ; en grec : Σύνοδος της Χαλκηδόνας) est le quatrième concile œcuménique et a eu lieu du 8 octobre au 1er novembre 451 dans l'église Sainte-Euphémie de la ville éponyme, aujourd'hui Kadıköy, un quartier chic de la rive asiatique d'Istanbul.Convoqué par l'empereur byzantin Marcien et son épouse l'impératrice Pulchérie, à partir du 8 octobre 451, le concile réunit 343 évêques (un record) dont quatre seulement viennent d'Occident. Dans la continuité des conciles précédents, il s'intéresse à divers problèmes christologiques et condamne en particulier le monophysisme d'Eutychès sur la base de la lettre du pape Léon Ier intitulée Tome à Flavien (nom du patriarche de Constantinople, destinataire de la lettre du pape). C'est durant ce concile qu'est redéfinie la notion de personne (hypostase) : comme le principe de différenciation relationnelle au sein du mystère d'un Dieu à la fois un et trine ; comme le principe d'unité et d'identité, dans le cas des deux natures, dans la personne unique du Christ.L'évêque de Rome, Léon le Grand, refuse d'accepter le vingt-huitième canon du concile qui, en attribuant à la ville de Constantinople le titre de « Nouvelle Rome », lui accordait de ce fait la primauté sur les autres patriarcats.Certains chrétiens orientaux miaphysites rejettent l'intégralité du concile, produisant un schisme qui forme ce que l'on appelle désormais les Églises des trois conciles ou « Églises préchalcédoniennes ».Le concile a aussi légiféré sur des questions d'organisation de l'Église. Ainsi le canon 2 considère que les ordinations de prêtres obtenues contre de l'argent sont nulles et prévoit que l'évêque qui en est responsable soit déposé.

Pages équivalentes