Ordre des Frères mineurs

Image non encore disponible
Création :1209
Adresse :Curie générale : via S. Maria Mediatrice, 25, 00165 Roma.
Autres formes du nom :Cordeliers
Franciscains
Frères mineurs
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte161 documents5 documents numérisés

Éditeur scientifique14 documents1 document numérisé

  • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

    Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Bréviaire : rite romain avec Ordre des Frères mineurs comme éditeur scientifique

  • Analecta Franciscana

    sive Chronica aliaque varia Documenta ad historiam fratrum Minorum spectantia

    Édition : Ad Claras Aquas (Quarracchi) : ex typ. Collegii S. Bonaventurae , 1970-
    Éditeur scientifique : Collegio San Bonaventura. Grottaferrata, Italie

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41186230c]
  • Bibliotheca Franciscana, studia quae spiritum et vitam franciscalem illustrant

    Description : Note : Collection. Chaque volume est décrit séparément
    Édition : Roma : editiones Franeiscae ; Heidelberg : F. H. Kerle

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33015390t]
  • Chorographica descriptio provinciarum et conventuum fratrum mimorum S. Francisci... quorum dam fratrum labore... impressa

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Augustae Taurinorum : A.-F. Cavallerii , 1654

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33300418g]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Réforme franciscaine issue de celle des Pasqualites (de Juan Pascual) ; obédience autonome à partir de 1559 environ. - En 1897, Léon XIII réunit les Observants, les Riformati, les Alcantarins et les Récollets au sein de l'Ordre des Frères mineurs

  • Second ordre franciscain fondé par sainte Claire (Chiara di Favarone) en 1212 à Assise, où fut ouvert le premier monastère, dédié à Saint-Damien. La règle de sainte Claire ne fut approuvée qu'en 1253. Premier ordre féminin juridiquement indépendant, constitué de fédérations de monastères autonomes ; en 2001, 567 couvents pour 8179 religieuses. En France la confédération Sainte-Agnès de Pragues regroupe 4 fédérations de monastères

Thèmes en relation

  • La famille franciscaine, issu de l'Ordre des Frères mineurs, comprend aujourd'hui plusieurs branches : franciscains (Ordre franciscain des Frères mineurs), conventuels (Ordre franciscain des Frères mineurs conventuels), capucins (Ordre franciscain des Frères mineurs capuçins)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Règle, Constitutions générales et statuts généraux de l'Ordre des Frères mineurs, 1987
    Annuario pontificio 1984, p. 1244 : Ordine francescano Frati minori
    Annu. cathol. : Franciscains
    O.F.M. - Handbuch der Geschichte des Franziskanerordens.../ H. Holzappel, 1909
    Dizionario degli istituti di perfezione, IV, col. 464-511 : Francescani (1209-1517), et col. 839-911 : Frati minori simpliciter dicti (1517, 1897)

Autres formes du nom

  • Cordeliers
  • Franciscains
  • Frères mineurs
  • OFM
  • Ordo Fratrum minorum (latin)
  • Ordre de Saint-François
  • Ordre franciscain

Biographie Wikipedia

  • L'Ordre des frères mineurs (OFM) (en latin : ordo fratrum minorum), dont les membres sont couramment appelés Franciscains, est un ordre religieux catholique né en Italie sous l'impulsion de François d'Assise en 1210. À l'imitation du Christ, les membres tentent de vivre une vie de grande pauvreté et simplicité évangélique. Bien que s'appelant « frères », la majorité des franciscains sont en fait prêtres.Quatre penseurs ont marqué l'histoire des franciscains : Bonaventure de Bagnorea, Roger Bacon, Duns Scot et Guillaume d'Ockham.

Pages équivalentes