Salon

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :1667
Fin d'activité :1891
Note :
Créé par l'Académie royale de peinture et de sculpture. - Premier catalogue imprimé en 1673. - Le nom est issu du Salon de la cour carrée du Louvre, lieu d'exposition de 1725 à 1850. - Périodicité variable jusqu'au Second Empire. - En 1881, création de la Société des artistes francais qui s'occupe désormais de l'organisation du Salon. - Devient après 1892 le "Salon des artistes français"
Domaines :Art
Autres formes du nom :Académie royale de peinture et de sculpture. Salon. France
Exposition nationale des beaux-arts
Salon de Paris
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte6 documents

Autre6 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Salon

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Après 1891, voir

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL

Autres formes du nom

  • Académie royale de peinture et de sculpture. Salon. France
  • Exposition nationale des beaux-arts
  • Salon de Paris
  • Salon. Paris
  • Société des artistes français. Salon
  • Société internationale des beaux-arts. Salon

Biographie Wikipedia

  • Le Salon de peinture et de sculpture est une manifestation artistique se déroulant à Paris depuis le XVIIIe siècle, qui exposait les œuvres des artistes agréées par l'Académie des beaux-arts.D'abord nommée « Salon de l'Académie royale des beaux-arts », à la Révolution elle prend le nom de « Salon de peinture et de sculpture » et se démocratise en s'ouvrant aux artistes de toutes origines sous l'impulsion des peintres Jacques-Louis David et Jean-Bernard Restout.Elle redevient le « Salon de l'académie royale » sous la Restauration, et reprend son nom de « Salon de peinture et de sculpture » sous la Deuxième République, jusqu'en 1881 où elle prend le nom de « Salon des artistes français », destiné à présenter l'art officiel. Sous Napoléon III les artistes indépendants sont regroupés dans le « Salon des refusés ».L'objectif initial du salon était de présenter les œuvres des derniers lauréats de l'École des beaux-arts, créée par le cardinal Mazarin en 1648.La manifestation, orthographiée initialement « Sallon », fut le nom de l'exposition annuelle organisée par l'Académie à partir de 1737 car elle eut lieu au « sallon carré du Louvre » ; auparavant, cette manifestation s'appelait « l'Exposition » et se tenait depuis 1673.

Pages équivalentes