Népművelési intézet. Budapest

Pays :Hongrie
Langue :hongrois
Création :1955
Fin d'activité :1986
Note :
L'institut de culture populaire remplace l'Institut d'art folklorique en 1955. - Il se scinde en 1980 avec la création de l'Institut de recherches culturelles (Művelődéskutató intézet) et se réunifie en 1986 pour donner le Centre national d'éducation publique (Országos közművelődési központ)

Ses activités

Éditeur scientifique2 documents

  • Magyar népi táncok és táncos népszokások

    Description matérielle : 288 p. -[pl.]
    Description : Note : Bibliogr. p.268-283. - Filmogr. p. 238-267
    Édition : Budapest : Bibliotheca , 1958
    Auteur du texte : Edit Kaposi (1923-2006), László Maácz (1929-1998)
    Conseiller scientifique : Imre Katona (1921-2001), Ernő Pesovár (1926-2008)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33931659h]
  • Néptáncosok kiskönyvtára

    Description matérielle : vol.
    Description : Note : Notice corrigée d'après 21 (1956). - Aura comme suite : Néptáncpedagogusok kiskönyvtára (issn 0324-6043)
    Édition : Budapest : Művelt nép : Gondolat , 1953-1967
    Éditeur scientifique : Népművészeti intézet. Budapest

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb339316612]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Après 1986 voir

  • le Centre national d'éducation publique (Országos közművelődési központ) est la réunification de l 'institut de culture populaire (Népművelési intézet) et de l 'Institut de recherches culturelles( Művelődéskutató intézet). - En 1992, il est réunit au Conseil d'arts décoratifs populaires (Népi Iparművészeti Tanács) pour former l'Institut culturel hongrois [Magyar művelödési intézet]

Avant 1955 voir

Entre 1980 et 1986 voir aussi

  • Institut de recherche culturelle à Budapest résulte de la scission avec Népművelési intézet en 1980. - Les deux seront réunis en 1986 pour former Országos közművelődési központ

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Pages équivalentes