Jean Fernand-Laurent (1889-1949)

Illustration de la page Jean Fernand-Laurent (1889-1949) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris (France), 15-05-1889
Mort :Paris (France), 15-03-1949
Note :
Homme politique. - Député de la Seine (8e circonscription de Saint-Denis, 1933-1942), conseiller municipal de Paris (quartier d'Auteuil, puis quartier de la Muette, 1919-1940). - Docteur en droit et avocat à la Cour d'appel de Paris. - Membre de la Société des gens de lettres. - Lauréat de l'Académie française
Domaines :Droit
Histoire de la France
Autres formes du nom :Jean Camille Fernand-Laurent (1889-1949)
Jean Camille Fernand- Laurent (1889-1949)
Fernand- Laurent (1889-1949)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1699 0270

Ses activités

Auteur du texte11 documents

  • Jean-Sylvain Bailly, premier maire de Paris

    Description matérielle : 1 vol. (VII-459 p.)
    Édition : Paris : Boivin et Cie , 1927

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32100465h]
  • Chez nos alliés britanniques (With our British alliés in the field)

    notes et souvenirs d'un interprète

    Description matérielle : 1 vol. (XVI-351 p.)
    Édition : Paris : Boivin , [1917]
    Illustrateur : Bruce Bairnsfather (1887-1959)
    Préfacier : François de Tessan (1883-1944)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307512906]
  • Dictionnaire juridique anglais-français et français-anglais, par Fernand-Laurent, docteur en droit, avocat à la cour de Paris ; Georges Daumas, avocat à la cour de Paris et au barreau d'Angleterre

    Édition : Bar-sur-Seine, impr. L. Goussard ; Paris, Rousseau et Cie, éditeurs, 4, rue Soufflot, et 13, rue Toullier , 1927. (12 décembre.) In-8, VI-227 p. [1154]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321004645]
  • Du village d'Auteuil au plus grand Paris

    Description matérielle : 235 p.
    Description : Note : La couv. porte : "Fernand Laurent"
    Édition : Paris : Boivin , 1924.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34816907v]
  • Le froid

    Description matérielle : 1 vol. (124 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 123 à 124
    Édition : Paris : Presses universitaires de France , 1972

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35428275j]

Traducteur2 documents

  • La soixante et unième seconde

    roman

    Description matérielle : 5 fasc. (87 p.)
    Description : Note : Supplément à l'Illustration des 14-21-28 Août, 4-11 Sept. 1920
    Édition : Paris : L'Illustration , 1920
    Traducteur : François de Tessan (1883-1944)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36579976d]
  • La soixante et unième seconde

    Description matérielle : 1 vol. (252 p.)
    Édition : Paris : Éditions cosmopolites , 1929
    Traducteur : François de Tessan (1883-1944)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32286915m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean Fernand-Laurent (1889-1949)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Du village d'Auteuil au plus grand Paris / par Fernand-Laurent, 1924
    Jean-Sylvain Bailly, premier maire de Paris / Fernand-Laurent, conseiller municipal de Paris, 1927
    Dictionnaire juridique anglais-français et français-anglais / par Fernand-Laurent, docteur en droit, avocat à la cour de Paris ; Georges Daumas, avocat à la cour de Paris et au barreau d'Angleterre, 1927
  • Ouvrages de reference : ABF
    Dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 / J. Jolly, 1960-1977
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl. : Fernand-Laurent

Autres formes du nom

  • Jean Camille Fernand-Laurent (1889-1949)
  • Jean Camille Fernand- Laurent (1889-1949)
  • Fernand- Laurent (1889-1949)
  • Fernand-Laurent (1889-1949)

Biographie Wikipedia

  • Jean Laurent dit Jean Fernand-Laurent est un avocat, journaliste et homme politique français né le 15 mai 1889 et décédé le 15 mars 1949 à Paris.Inscrit au barreau de Paris, il est élu en 1919 au conseil municipal de cette même ville, mandat qu'il conserve jusqu'en 1940, d'abord comme représentant du quartier d'Auteuil, puis de la Muette, tous deux situés dans le bourgeois 16e arrondissement de Paris.En 1932, il se présente aux élections législatives dans la circonscription de Boulogne-Billancourt sous les couleurs des Radicaux indépendants. Élu, il rejoint le petit groupe des Indépendants de gauche. Son élection étant invalidée, il se représente en 1933 avec le même succès. Réélu en 1936, il rejoint cette fois le groupe plus conservateur des Indépendants républicains, aux côtés notamment d'Henri de Kérillis, le directeur du journal L'Écho de Paris dont Jean Fernand-Laurent est un collaborateur régulier.Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Pages équivalentes