BnF
BnF

Terenci Moix (1942-2003)

Country :
Language :
catalan; valencien
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
Écrit aussi en espagnol mais ne signe qu'en catalan
Romancier
Field :
Littératures
Variants of the name :
Ramon Moix i Messeguer (1942-2003)
Ramon Moix i Messeguer (1942-2003)
Ramón Terenci Moix (1942-2003)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte25 documents

  • El amargo Don de la belleza

    Material description : 503 p.
    Edition : 1999 Barcelona (España) Planeta

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37556460n]
  • Chulas y famosas o bien La venganza de Eróstrato

    Material description : 443 p.
    Edition : 2000 Barcelona Planeta

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38814583x]
  • El Dia que va morir Marilyn

    Material description : 395 p.
    Edition : 1996 Barcelona Ed. 62

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37570349t]
  • La herida de la Esfinge

    capriccio romántico

    Material description : 203 p.
    Edition : 1993 Madrid Planeta

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38814600p]
  • El amargo don de la belleza

    Material description : 503 p.
    Edition : 1996 Barcelona Ed. Planeta

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37627225c]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Terenci Moix (1942-2003)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Variants of the name

  • Ramon Moix i Messeguer (1942-2003)
  • Ramon Moix i Messeguer (1942-2003)
  • Ramón Terenci Moix (1942-2003)
  • Ramón Moix (1942-2003)

Wikipedia Biography

  • Terenci Moix, pseudonyme de Ramon Moix i Meseguer était un écrivain catalan d'expression catalane et castillane. Yann Moix et Alexandre Moix, sont des cousins de Terenci Moix. Écrivain et cinéphile, il devient un des écrivains de la littérature espagnole les plus lus après la publication de No digas que fue un sueño (1986) -plus d'un million d'exemplaires- suivi de El somni d'Alexandria (1988). Autodidacte, il publie son premier roman en 1968, La torre dels vicis capitals. Son œuvre navigue entre la critique et la mythification de la culture catalane, les valeurs de l'époque franquiste, l'éducation religieuse et le sexe (il fit ses études, selon ses dires, dans des écoles religieuses) et une dévotion sans bornes pour l'histoire de l'Égypte : ses romans les plus célèbres s'appuient sur des histoires d'amour du temps de l'Égypte pharaonique. Il écrit dans plusieurs journaux ou revues : Tele-Exprés, Tele-Estel, El Correo Catalán, Destino, Nuevos Fotogramas, Serra d'Or et El País. En 1992 il publie El sexe dels àngels, livre qui suscita une grande polémique dans de nombreuses sphères de la société catalane pour sa satire habile de la culture catalane. Il reçoit cependant le prix littéraire Lletra d'Or en 1993 pour cet ouvrage. Homosexuel déclaré, Moix participe à de nombreux débats télévisés et s'exprime souvent sur le thème de la sexualité. Certains de ses combats contre ce qu'il prenait pour des manifestations d'homophobie furent célèbres, comme ses critiques acerbes envers le prix Nobel de littérature Camilo José Cela. Il meurt en avril 2003 d'un emphysème pulmonaire dû à son tabagisme. Ses cendres sont dispersées dans la baie d'Alexandrie, guère loin du phare légendaire, et dans la rue Joaquim Costa du quartier du Raval à Barcelone, où il est né. Le 22 avril 2005 a eu lieu la première édition des Prix Internationaux Terenci Moix à Barcelone, créés en mémoire de l'écrivain.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014