Oswald de Andrade (1890-1954)

Image non encore disponible
Pays :Brésil
Langue :portugais
Sexe :masculin
Naissance :São Paulo, 11-01-1890
Mort :São Paulo, 22-10-1954
Note :
Romancier
Autres formes du nom :José Oswald de Sousa Andrade (1890-1954)
José Oswald de Souza Andrade (1890-1954)
José Oswald de Sousa Andrade (1890-1954)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2278 5097

Ses activités

Auteur du texte48 documents

  • Pièce de théâtre

  • Anthropophagies...

    Description matérielle : 307 p.
    Description : Note : Réunit "Mémoires sentimentaux de Janot Miramar", "Séraphin Grand-Pont", "Manifeste de la poésie Bois-Brésil", "Manifestes et textes anthropophages" et "Ant(h)ologie"
    Édition : Paris : Flammarion , 1982
    Traducteur : Jacques Thiériot

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34688315d]
  • Bois Brésil

    poésie et manifeste

    Éd. bilingue
    Description matérielle : 1 vol. (398 p.)
    Description : Note : Texte portugais et trad. française en regard
    Édition : Paris : Éd. de la Différence , DL 2010
    Préfacier : Antoine Chareyre

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb422743021]
  • Os condenados 1a parte

    Alma

    Description matérielle : 116-VII p.
    Description : Note : Premier vol. de la trilogie intitulée : "Os Condenados", (éd. de 1922 ),puis "Os Romances do exílio" (éd. de 1927), ou encore "Trilogia do exílio" par la critique
    Édition : São Paulo : Globo , 1990

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35519858t]
  • Os condenados 3a parte

    A Escada

    Description matérielle : 68-VI p.
    Description : Note : "Os Condenados" (1922;1941) s'est aussi intitulé : "Os Romances do exílio" (éd. de 1927) ou "Trilogia do exílio". - "A Escada" (1927) est parue sous le titre : "A Escada de Jacó" en 1922 ; "A Escada vermelha" en 1934. - L'éd. de 1991 reprend le texte de 1941
    Édition : São Paulo : Globo , 1991

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb355199014]

Auteur adapté2 documents

Parolier1 document

  • Promontório

    (SATB)

    Description matérielle : 1 partition (10 p.) : 33 cm
    Description : Note : Durée : ca 9'. - Notice d'interprétation
    Édition : São Paulo : Editora novas metas , cop. 1983

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb396191636]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Oswald de Andrade (1890-1954)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Anthropophagies / Oswald de Andrade ; [textes] traduits du brésilien par Jacques Thiériot, 1982
    Serafim ponte grande / Oswald Andrade, 1985
    A Críse da filosofia messiánica / José Oswald de Souza Andrade, 1950
  • Ouvrages de reference : Oswald de Andrade / M. A. Fonseca, 1982
    LCNA, 1986
  • Catalogues de la BnF : BN cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • José Oswald de Sousa Andrade (1890-1954)
  • José Oswald de Souza Andrade (1890-1954)
  • José Oswald de Sousa Andrade (1890-1954)
  • José Oswald de Souza Andrade (1890-1954)

Biographie Wikipedia

  • Oswald de Andrade, de son vrai nom José Oswald de Souza Andrade, né le 11 janvier 1890 à São Paulo et mort le 22 octobre 1954 dans la même ville, est un poète, romancier, essayiste et dramaturge brésilien. Il est l'un des fondateurs du Modernisme brésilien et l'un des membres du Groupe des Cinq, groupe iniateur du mouvement moderniste au Brésil, aux côtés de l'écrivain, poète et critique Mário de Andrade, des peintres Anita Malfatti et Tarsila do Amaral, et du poète Menotti del Picchia. Oswald de Andrade est plus particulièrement connu pour son Manifeste anthropophage publié en 1928, texte fondamental du mouvement anthropophage, sans nul doute le plus radical de toutes les propositions esthétiques ou idéologiques qui ont eu cours alors, mais qui ne saurait toufefois résumer son œuvre littéraire et les divers champs dans lesquels il prétendit intervenir dès avant et jusque bien après la décennie moderniste de 1920.Parmi les plus actifs propagateurs des nouvelles idées lors du mouvement préparatoire de 1921-1922, il est l'un des promoteurs de la Semaine d'art moderne, festival de littérature, musique et arts plastiques qui a eu lieu en février 1922 au Théâtre municipal de São Paulo. Il est considéré par la critique comme l'élément le plus rebelle et le plus scandaleux du groupe.

Pages équivalentes