Jean Adolphe Beaucé (1818-1875)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 02-08-1818
Mort :Boulogne (Seine, aujourd'hui Hauts-de-Seine), 13-07-1875
Note :
Illustrateur. - Peintre de batailles
ISNI :ISNI 0000 0001 2128 0054

Ses activités

Dessinateur4 documents4 documents numérisés

  • Banquet to the chiefs of the Army of Italy, in the Salle des Etats, at the New Louvre,

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure sur bois ; 23,8 x 34,6 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - gravure sur bois. - bois
    Note : Dans la marge de dr. : "246. The Illustrated London News Sept. 10, 1859". Tr. c. cintré. - Feuillet tiré de The Illustrated London News, vol. XXXV, n° 992 (10 sept. 1859), p. 246. - Pour les personnages de la table d'Honneur, dont on ne voit qu'une partie, au premier plan, voir la remarque du n° De Vinck 18258
    Note sur le sujet : Napoléon III, debout au premier plan, vers la dr., porte un toast
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1859]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb415244259]
  • Entry of the Army of Italy into Paris

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure sur bois ; 34 x 51 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - gravure sur bois. - bois
    Note : En bas, à g. signat. : "J.-A. Beaucé».. - Dans la marge sup. : "206-August 27, 1859".. - Clairevoie. - Double feuillet de The Illustrated London News, vol. 35, n° 990 (27 août 1859), p. 205 à 208
    Note sur le sujet : The troops passing through the Boulevard des Italiens. - From a sketch by M. Beaucé . Entrée à Paris de l'Armée d'Italie. Les troupes traversant le boulevard des Italiens D'après un dessin de Beaucé. A dr., on remarque sur un mur l'inscription : "Théâtre im[périal] de l'Opéra Comi[que]"
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1859]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41524405p]
  • [Illustrations de Cromwell]

    Description matérielle : 30 est. : n. et b.
    Description : Technique de l'image : estampe
    Note : Acq. : BNRéserve
    Édition : Paris : J. Hetzel , 1866
    Auteur du texte : Victor Hugo (1802-1885)
    Graveur : Héliodore Pisan (1822-1890), Jean-Achille Pouget

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb384980797]
  • Les Veillées parisiennes ... publient le Medecin des pauvres par Xavier de Montépin et l'Amant de la lune par Charles Paul de Kock - dessins de J. A. Beaucé, gravures de H. Delaville

    [affiche]

    Description matérielle : 1 est. : lithographie en noir collée sur papier jaune ; 125 x 85 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - lithographie. - gravure sur bois
    Note : Date d'après celles de l'imprimeur du texte
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [ca 1860-1866]
    Imprimeur : Imprimerie Édouard Blot. Paris, Lithographie Destouches. Paris
    Graveur : Henri Delaville (graveur, 18..-19..?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43506155r]

Peintre1 document1 document numérisé

  • Bataille de Solferino Aile droite de l'armée française 24 Juin 1859

    [photographie]

    Description matérielle : 1 photogr. pos. : photogr. ; 17 x 34,2 cm
    Description : Technique de l'image : photographie positive
    Note : Sous l'image, à g. et à dr. : "J.-A. Beaucé Pinx.t Richebourg Photogr.». - Le tableau de Beaucé fut exposé au Salon de 1861 et réexposé en 1867, au Champ-de-Mars
    Note sur le sujet : Le 4.e corps, [...], sous les ordres du général Niel, est aux prises [...] avec les 3.e, 9.eme et 11.me corps autrichien, [...] [...] Le peintre, qui était sur le champ de bataille avec le 4.ème corps, a représenté le moment où le prince Windischgraetz vient d'être tué en faisant un suprême et inutile effort pour reprendre la Casa-Nova à nos troupes. - On voit sur la gauche la tour de Solferino. - L'état du ciel annonce le terrible orage qui va fondre sur les deux armées. Nota. - Le centre du tableau est occupé par le général Niel et son état-major. - Devant la ferme, le général Vinoy. - A g., le général Soleille, qui commande la batterie de 42 pièces. - A droite, le général de Clérambault, avec une brigade de cavalerie et le colonel du génie Joujon, mortellement blessé. [etc.]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb415241662]

Dessinateur du modèle1 document1 document numérisé

  • Défilé des Gardes nationales de province devant l'Assemblée nationale. le 29 Juin, 1848

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure sur acier ; 11,4 x 17,8 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - gravure sur acier. - acier
    Note : Sous le tr. c. : "Beaucé del. - Paul Girardet Sculp.". - Gravure sur acier par Paul Girardet, 1821-1893 d'après Jean-Adolphe Beaucé, 1818-1875. - "Le 28, l'Assemblée nationale passait la revue des gardes nationales des départements. Dès sept heures du matin, les légions de la Somme, du Cher, du Pas-de-Calais, du Nord, du Calvados, de la Seine-Inférieure, du Loir-et-Cher, de la Loire, de l'Indre, etc. [...] s'étaient échelonnées sur la place de la Révolution, à droite et à gauche de l'Obélisque. Le centre était occupé par des régiments de cuirassiers et de troupes qui faisaient aussi la haie autour des gardes nationaux. En première ligne se trouvait un nombreux état-major appartenant à toutes les armes. A huit heures, l'Assemblée nationale était sortie en masse de la salle où elle tient ses séances, par les portes qui font face au pont de la Concorde, et avait pris place sur les marches du grand escalier. Le bureau, président, vice-présidents et secrétaires, était avec l'Assemblée. Bientôt après son arrivée, le défilé avait commencé. Chaque légion ou détachement, ayant ses tambours, son commandant et très souvent le maire de sa commune à sa tête, arrivait sur le pont, s'arrêtait un moment devant les représentants, qui étaient salués par les drapeaux de chaque corps, et, faisant conversion à droite, se déployait sur le quai d'Orsay, allait repasser la Seine sur le pont des Invalides, et, par la rue d'Antin et les Champs-Élysées, revenait sur la place de la Révolution [...]. La cérémonie avait eu lieu dans le plus grand ordre et avait excité [...] un très vif enthousiasme". Journées illustrées de la Révolution de 1848, 56.e livraison, p. 223
    Note sur le sujet : Les Représentants et les Parisiens, massés au bas des marches du Palais-Bourbon, acclament les gardes nationaux qui débouchent du pont de la Concorde. Au premier plan, des généraux et d'autres officiers, à cheval
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]
    Graveur : Paul Girardet (1821-1893)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb415209293]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les frères corses / Alexandre Dumas / [ill. par J. - A. Beaucé, Ed. Coppin et Gérard Seguin], 1997
  • Bénézit, 1976

Biographie Wikipedia

  • Jean-Adolphe Beaucé (2 août 1818 à Paris - 13 juillet 1875 à Boulogne-Billancourt) est un peintre français qui illustra de nombreuses scènes de batailles et des œuvres d'Alexandre Dumas, comme Les Trois Mousquetaires, La Dame de Monsoreau ou Le Vicomte de Bragelonne. Il suivit l'armée française dans ses campagnes, dès 1843, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et au Mexique.Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (95e division).

Pages équivalentes