Marie-Émile Boismard (1916-2004): nom en religion

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Angers, 14-12-1916
Mort :Jérusalem, 23-04-2004
Note :
Dominicain (à partir de 1933/1935 ; ordonné prêtre en 1943). - Professeur de Nouveau Testament à l'Université de Fribourg (de 1950 à 1953), professeur à l'École biblique de Jérusalem (depuis 1953)
Autre forme du nom :Claude Boismard (1916-2004)
ISNI :ISNI 0000 0001 0884 5575

Ses activités

Auteur du texte33 documents

  • Les Actes des deux apôtres IV

    Commentaire historique

    Act. 1,1-8,40

    Description matérielle : XXXII-245 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. XI-XXXII. Index
    Édition : Paris : J. Gabalda , 2000
    Auteur du texte : Arnaud Lamouille, Justin Taylor

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37203247m]
  • Le "Diatessaron"

    de Tatien à Justin

    Description matérielle : 170 p.-[2] f. dépl.
    Description : Note : Bibliogr. p. 163-167. Index
    Édition : Paris : J. Gabalda , 1992
    Contributeur : Arnaud Lamouille

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35511541b]
  • L'Évangile de Marc, sa préhistoire

    Description matérielle : 308 p.
    Description : Note : Contient une reconstitution du "proto-Marc", texte grec et trad. française. - Bibliogr. p. 293-300. Index
    Édition : Paris : J. Gabalda , 1994

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36682491m]
  • Un Évangile pré-johannique Vol. I

    Jean, 1, 1 [à] 2, 12

    Description matérielle : 2 t. (193, 343 p.)
    Description : Note : D'après le vol. III, les homélies de saint Jean Chrysostome contiennent les fragments d'un commentaire attribué par M.-É Boismard à Diodore de Tarse
    Édition : Paris : J. Gabalda , 1993
    Auteur du texte : Arnaud Lamouille

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35564137r]
  • Un évangile pré-johannique Vol. II

    Jean 2,13-4,54

    Description matérielle : 2 vol. (255, 295 p.)
    Description : Note : D'après l'auteur, les Homélies sur l'Évangile de Jean par saint Jean Chrysostome contiennent des fragments d'un commentaire du même évangile dû à Diodore de Tarse
    Édition : Paris : J. Gabalda et Cie , 1994

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb371616986]

Éditeur scientifique4 documents3 documents numérisés

Traducteur4 documents3 documents numérisés

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Marie-Émile Boismard (1916-2004) comme traducteur

  • Attribué à un dénommé Jean qui n'est probablement pas l'apôtre. Dernier livre du Nouveau Testament, rédigé vers 96, livre deutérocanonique, c'est à dire admis dans le canon de l'Écriture par le Concile de Trente (1566)

    Bible. N.T.. - Apocalypse avec Marie-Émile Boismard (1916-2004) comme traducteur

  • Les Évangiles canoniques sont au nombre de 4 attribués par la Tradition à saint Matthieu, à saint Luc, à saint Marc, et à saint Jean. Les trois premiers sont dits Évangiles "synoptiques" parce que leur confrontation sur trois colonnes parallèles fait apparaître des ressemblances précises dans le fond et dans la forme. L'Évangile de Marc, le deuxième dans l'ordre traditionnel, est en réalité le plus ancien et constitue avec un recueil primitif des paroles du Seigneur, une des pricipales sources utilisée par les deux autres

    Bible. N.T.. - Évangiles avec Marie-Émile Boismard (1916-2004) comme traducteur

  • D'où vient le christianisme ?

    Description matérielle : 204 p.
    Édition : Paris : les Éd. du Cerf , 2003
    Auteur du texte : Justin Taylor
    Traducteur : François Langlamet

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb389537899]

Directeur de publication1 document

  • The interrelations of the gospels

    a symposium led by M. E. Boismard, W. R. Farmer, F. Neirynck

    Description matérielle : XXX-672 p.
    Édition : Leuven : University press : Uitgeverij Peeters , 1990
    Directeur de publication : William Reuben Farmer (1921-2000), Frans Neirynck
    Éditeur scientifique : David Laird Dungan

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36657399p]

Préfacier1 document1 document numérisé

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Marie-Émile Boismard (1916-2004) comme préfacier

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'énigme de la Lettre aux Éphésiens / par M. - É. Boismard, 1999
  • Ouvrages de reference : WW, France 2001/2002 : BOISMARD (Claude, Marie, Armand)
    Marie-Émile Boismard, O.P., [dans] : Cent ans d'exégèse à l'École biblique / [École biblique et archéologique française de Jérusalem], 1990 [biogr. de l'auteur, p. 85-122, et bibliogr. de ses travaux, p. 199-204]
    Le Monde, 29 aril 2004, p. 28
    Corpus Christi [Images animées] / Gérard Mordillat, Jérôme Prieur, réal... ; Claude Boismard, participant. Arte vidéo, [2005]
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960/1969 : BOISMARD (Claude, en religion le P. Marie-Émile), O.P.

Autre forme du nom

  • Claude Boismard (1916-2004)

Biographie Wikipedia

  • Claude (dit Marie-Émile) Boismard (14 décembre 1916 — 23 avril 2004) était un exégète français, membre de l'ordre dominicain. Licencié en théologie (Le Saulchoir) et en sciences bibliques (Rome), il a été professeur de Nouveau Testament à l'École biblique et archéologique française de Jérusalem et à l'Université de Fribourg en Suisse. Il a notamment participé à la traduction de la Bible de Jérusalem et a réalisé la Synopse des quatre Évangiles. En 1988, il avait été fait Docteur honoris causa de l'Université Catholique de Louvain (KUL). Le dominicain français a marqué l'exégèse du XXe siècle siècle et influencé plusieurs générations d'étudiants et de chercheurs.Il s'est notamment intéressé à l'évangile selon Jean, avançant l'hypothèse que l'apôtre Jean ne serait pas l'auteur de cet évangile, "presbytre Jean". Il a, en effet, mis au jour une notice, attribuée à Papias, et divers textes plus tardifs tels qu'un martyrologe syriaque relatant le martyre des deux apôtres fils de Zébédée à Jérusalem, un livre de la liturgie gallicane, un sacramentaire irlandais et un manuscrit conservé à la cathédrale de Trèves, selon lesquels l'apôtre Jean, fils de Zébédée, serait mort soit en 43, soit peu après. Cela, toujours selon M.-É. Boismard, serait conforme à l'évangile de Marc où Jésus a annoncé à Jean et Jacques, fils de Zébédée, leur mort en martyr, ce qui serait incompatible avec une mort de Jean à Éphèse, à un âge avancé. Toutefois, à cette hypothèse, s'oppose le jugement de S. Jérôme, Père et Docteur de l'Église, et de Bède le Vénérable : « On se demande, écrit S. Jérôme, dans quel sens les deux enfants de Zébédée, Jacques et Jean, ont bu le calice du martyre [annoncé par Jésus], puisque, d'après l'Écriture, seul Jacques fut décapité par Hérode (Ac 12), tandis que Jean mourut de mort naturelle; mais puisque nous lisons, dans l'histoire ecclésiastique, que Jean fut plus tard plongé dans une chaudière d'huile bouillante, et qu'il fut ensuite exilé dans l'île de Pathmos, nous voyons bien qu'il eut vraiment, en ces épreuves, l'esprit du martyre, et qu'il but le calice du confesseur de la foi, comme burent aussi ce calice les trois enfants dans la fournaise (Livre de Daniel), bien que leur persécuteur n'ait pas allé jusqu'à répandre leur sang ». À cet égard, il est également à noter que le Magistère de l'Église catholique, pour sa part, a toujours maintenu et enseigné que l'apôtre Jean de Zébédée, mort très âgé à Éphèse vers l'an 100, est l'auteur du livre de l'Apocalypse, du quatrième évangile, ainsi que des trois lettres apostoliques désignées sous son nom.

Pages équivalentes