Elizabeth Barrett Browning (1806-1861): nom d'alliance

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :féminin
Naissance :1806
Mort :1861
Note :
Poète. - Nom complet : Elizabeth Barrett, Mme Robert Browning
Autres formes du nom :Elisabeth Barrett Browning (1806-1861)
Elizabeth Barrett (1806-1861)
Elisabeth Barrett (1806-1861)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2101 969X

Ses activités

Auteur du texte82 documents

  • Roman écrit en vers libres

  • Courtship correspondence, 1845-1846

    a selection

    Description matérielle : XXVIII-363 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Oxford : Clarendon press , 1989
    Auteur du texte : Robert Browning (1812-1889)
    Éditeur scientifique : Daniel Karlin

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37486865x]
  • Sonnets from the Portuguese

    Description matérielle : 1 vol. (VII-52 p.)
    Édition : Newcastle upon Tyne : Cambridge scholars publishing classic texts , 2008

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb414735883]
  • Contenu dans : Robert et Elizabeth Browning ou la Plénitude de l'amour humain

    Sonnets from the Portuguese. - [1]

    Description matérielle : 177 p.
    Description : Note : Contient des extraits des "Sonnets from the Portuguese" d'E. Browning
    Édition : Paris : Klincksieck , 1982

    [catalogue]
  • Sonnets portugais

    et autres poèmes

    Éd. bilingue
    Description matérielle : 178 p.
    Description : Note : Texte anglais et trad. française en regard. - Bibliogr., 3 p.
    Édition : [Paris] : Gallimard , 1994

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35719818x]

Parolier4 documents

  • How do I love thee

    [voice and piano]

    Description matérielle : 4 p. : 32 cm
    Description : Note : Date de composition : 1967. - Fac-sim. de ms.
    Édition : Toronto : Canadian Music Centre , [1967]
    Compositeur : William McCauley

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39615561n]
  • Contenu dans : Songs 1860-1900

    Parle-moi. - [18]

    Description matérielle : XXVI-208 p. : fac-sim. ; 33 cm
    Description : Note : Réunit des mélodies d'Arthur Sullivan, Alexander Mackenzie, Arthur Goring Thomas, Frederic Cowen, Maude Valérie White, Liza Lehmann, Arthur Somervell, Charles Wood et Hamish MacCunn. - Introd.. - Commentaire critique
    Édition : London : Stainer and Bell , 1989
    Compositeur : Maude Valerie White (1855-1937)
    Parolier : Alphonse de Lamartine (1790-1869)

    [catalogue]
  • Sonnets from the Portuguese

    Description matérielle : 1 partition (26 p.) : 35 cm
    Description : Note : Réunit les sonnets n° 3, 4, 6 et 7. - Fac-sim. de ms.
    Édition : Toronto : Canadian Music Centre , [196.?]
    Compositeur : Oskar Morawetz (1917-2007)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39616041w]

Traducteur1 document

  • Si vous doutez ! Mélodie, poésie traduite d'après Elisabeth Barrett Browning par Max d' Arella, musique de E.-J. Troup

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : L. Rouhier , [1904]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43307780h]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Elizabeth Barrett Browning (1806-1861)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Poèmes et poésie / Élisabeth Barrett Browning ; trad. de l'anglais et étude par Albert Savine, 1905
    The Browning's correspondence / ed. by P. Kelley et R. Hudson, cop. 1984
  • Ouvrages de reference : BLNA, 2000-12 : Browning, Elizabeth Barrett, 1806-1861
    Oxford English lit.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Elisabeth Barrett Browning (1806-1861)
  • Elizabeth Barrett (1806-1861)
  • Elisabeth Barrett (1806-1861)
  • Elizabeth Barrett-Browning (1806-1861)
  • Elisabeth Barrett-Browning (1806-1861)

Biographie Wikipedia

  • Elizabeth Barrett Browning, née le 6 mars 1806 à Coxhoe Hall, dans le comté de Durham, et décédée le 29 juin 1861 à Florence, est une poétesse, essayiste et pamphlétaire anglaise de l'ère victorienne.Ses parents, Edward Moulton Barrett et Mary Graham-Clarke, ont eu douze enfants, huit garçons et quatre filles, dont l'une décède alors qu'Elizabeth a huit ans. Dès son plus jeune âge, elle commence à écrire. Son intérêt la porte vers les œuvres de l'Antiquité gréco-latine et hébraïque lues dans le texte. Elle cultive aussi les grands classiques anglais, français, allemands et italiens.Sa vie bascule lorsque, à la fin de son adolescence, elle est frappée par une paralysie sans doute d'origine psychosomatique, aggravée par la perte de sa mère en 1828 et, surtout, par le décès tragique, en 1840, de son frère préféré, Edward. Elle vit alors en recluse dans sa chambre du 50, Wimpole Street à Londres, auprès d'un père à l'affection tyrannique envers ses enfants auxquels il entend imposer le célibat.Le poète Robert Browning, ébloui par la lecture d'un recueil de ses poèmes, entreprend avec elle une correspondance qui devient vite amoureuse. Au bout de deux ans, le couple se marie clandestinement et s'enfuit en Italie, où il réside jusqu'à la mort d'Elizabeth en 1861.Elizabeth Barrett Browning est surtout connue pour deux œuvres, Sonnets from the Portuguese (« Sonnets portugais ») dans lequel elle chante son amour naissant, puis triomphant, pour Robert Browning, et Aurora Leigh, long roman en vers où elle aborde des problèmes historiques, sociaux et politiques, mais aussi retrace l'itinéraire personnel, intellectuel et moral d'une artiste revendiquant sa féminité et l'accomplissement de sa vocation.C'est l'une des figures majeures de la poésie victorienne, un écrivain à la fois engagé et lyrique, à la culture encyclopédique, qui, comme elle l'écrit dans Aurora Leigh, s'applique à « analyser, confronter et questionner » (), tout en exprimant les turbulences ou les extases de son cœur.

Pages équivalentes