Robert Browning (1812-1889)

Image from Gallica about Robert Browning (1812-1889)
Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Gender :masculin
Birth :07-05-1812
Death :12-12-1889
Note :Poète
Field :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0001 2099 9083

Occupations

Contributeur3 documents

  • Le Joueur de flûte
    Adaptation jeunesse

    Material description : [16] p.
    Note : Note : D'après Robert Browning
    Edition : [Milan] : Piccoli ; [Le-Plessis-Bouchard] : [diffusion Arnaud] , [circa 1979]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346544393]
  • Le Joueur de flûte
    Adaptation jeunesse

    Material description : [7] p.
    Note : Note : Adapté du conte de Robert Browning par Maurice Fleurent, d'après la déclaration de dépôt légal
    Edition : [Paris] : Hachette , 1978
    Illustrateur : Antonio
    Autre : Maurice Fleurent (1918-2010)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346490735]
  • Le Joueur de flûte
    Adaptation jeunesse

    Material description : [8] p.
    Note : Note : D'après Robert Browning
    Edition : [Paris] : Whitman France , 1977

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34639232x]

Auteur adapté3 documents

  • La flûte enchantée

    Material description : 1 cass. vidéo (30 min) : coul., SECAM ; 1/2 pouce VHS
    Note : Note : Version doublée en français
    Edition : Paris : Initial distribution vidéo [éd.] ; Paris : Initial distribution vidéo [distrib.] , 1996 (DL)
    Voix parlée : Henri Labussière (1921-2008)
    Scénariste : Leonard Lee (scénariste, 19..-....)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb383578405]
  • Le Joueur de flûte
    Adaptation jeunesse

    Material description : 16 p.
    Note : Note : D'après Robert Browning
    Edition : Paris : Éditions des Deux coqs d'or , 1976
    Auteur du texte : Walt Disney company

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34580739d]
  • Le Joueur de pipeau d'Hamelin

    conte rimé

    Adaptation jeunesse

    Material description : 47 p.
    Edition : Paris : l'École des loisirs , 1979
    Illustrateur : Kate Greenaway (1846-1901)
    Auteur du texte : Bernard Noël

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346478925]

Éditeur scientifique1 document

  • The poetical Works of Elizabeth Barrett Browning...

    Note : Note : Préface signée : R. B.. - Préface signée : Robert Browning
    Edition : London, Smith, Elder and Co. , 1890. 6 vol. in-16, portr.
    Auteur du texte : Elizabeth Barrett Browning (1806-1861)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318793141]

Adaptateur1 document

  • Pippa

    Material description : 74 ff. multigr. : 27 cm
    Note : Note : Concerne : Une pièce à connaître / production : Bronislaw Horowciz Musique : Alexandre Tansman Première diffusion : Radiodiffusion française. - France III - National. - fr. - 19591202

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb408937262]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Documents about this author

Documents about the author Robert Browning (1812-1889)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : The Browning's correspondence / ed. by P. Kelley et R. Hudson, cop. 1984
  • Ouvrages de reference : BLNA, 1995-02
    Laffont Bompiani, Auteurs
    Oxford English lit.
    GDEL
    Encycl. Britannica, 15th ed.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Browning (Robert)
    BN Cat. gén. 1960-1969

Wikipedia Biography

  • Robert Browning, né à Camberwell, Surrey, le 7 mai 1812 et mort à Venise le 12 décembre 1889, est un poète et dramaturge britannique, reconnu comme l'un des deux plus grands créateurs poétiques de l'Angleterre victorienne, l'égal, quoique dans un style tout différent, de Tennyson.Il passe son enfance et sa jeunesse dans une famille éprise des lettres et des arts. L'accès illimité à des ouvrages de haut niveau et sa grande curiosité intellectuelle lui permettent d'acquérir un immense savoir et de cultiver son goût pour la poésie. Comme il ne supporte pas d'être scolarisé, ses tentatives d'études secondaires puis supérieures laissent vite place à un parcours intellectuel éclectique.Toutes ses œuvres sont ambitieuses, souvent longues et écrites en une langue parfois difficile. Le public, comme la critique, sont, à l'occasion, déroutés par son originalité, qui se manifeste aussi dans sa vie personnelle. Ébloui par la lecture de poèmes publiés par Elizabeth Barrett, cloîtrée en sa chambre, il lui écrit pour lui dire son admiration. Ainsi commence une correspondance amoureuse qui se termine en 1846 par un enlèvement, un mariage et une fuite en Italie où le couple voyage et publie pendant quinze ans jusqu'au décès d'Elizabeth en 1861. À son retour en Angleterre, Browning retrouve les cercles littéraires et les clubs où se réunit l'intelligentsia londonienne. Ses œuvres les plus importantes sont les recueils Dramatic Lyrics, Dramatic Romances and Lyrics, Men and Women, selon Margaret Drabble, le chef d'œuvre de sa maturité (« his middle life »), et Dramatis Personae, et le poème narratif The Ring and the Book. Robert Browning y utilise la technique du monologue dramatique, adressé à un auditeur (l'allocutaire) silencieux mais non inerte. La personnalité du locuteur se creuse peu à peu par son seul discours. Sa prise de parole fait apparaître une situation, parvenue à un état de crise présente ou passée, et un ou plusieurs protagonistes, leurs conflits et la résolution, souvent dramatique ou tragique.Au cours de ses dernières années, Browning publie quinze nouveaux volumes, souvent très longs, quelquefois polémiques, et voyage en France et en Italie où réside son fils, critique, sculpteur et peintre, chez qui il décède à Venise en 1889. Il repose aux côtés d'Alfred, Lord Tennyson dans le Coin des poètes (« Poets' Corner ») de l'abbaye de Westminster.Robert Browning tient une place à part dans la littérature victorienne, essentiellement parce qu'il a privilégié l'oralité, non pas de manière euphonique comme Tennyson, mais en restituant le grain de la voix et créant, « entre les différentes voix qui résonnent, un réseau signifiant ». Cette originalité marque et inspire la poésie de certains de ses jeunes contemporains et successeurs, en particulier Ezra Pound et T. S. Eliot.

Closely matched pages