Edmund Burke (1729-1797)

Illustration de la page Edmund Burke (1729-1797) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Dublin, 12-01-1729
Mort :Gregories, GB, 09-07-1797
Note :
Avocat. - Membre du Parlement d'Angleterre (1765-1795)
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Edmond Burke (1729-1797)
Un Anglois témoin de la Révolution (1729-1797)
ISNI :ISNI 0000 0001 2145 0834

Ses activités

Auteur du texte173 documents5 documents numérisés

Auteur présumé du texte1 document

  • An Account of the European settlements in America

    Description matérielle : 2 vol., carte à chaque vol.
    Description : Note : Par William Burke et revu par Edmund Burke, d'après Halkett et Laing; par Edmund et William Burke, d'après le 18th c. ESTC, et le NUC; citant la trad. franc̜aise "Histoire des colonies européennes dans l'Amérique... de M. William Burck", Quérard, dans "Les Supercheries..." considère le nom de l'auteur, à tort, semble-t-il, comme le pseud. de Soame Jenyns
    Sources : CG, XXI, 691 et 707. - 18th c. ESTC. - Halkett & Laing (2d ed.)
    Auteur présumé du texte : William Burke (1730?-1798)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36117121h]

Autre27 documents

  • Betrachtungen über die französische Revolution...

    Description matérielle : 2 vol. in-8°
    Édition : Berlin : F. Vieweg , 1794
    Autre : Friedrich Gentz (1764-1832)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340197038]
  • Burke a sauvé la maison de Bordeaux. Récit des faits

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : (Paris,) : Impr. de Fain , (s. d.,)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364106075]
  • Discours de M. Burke, sur la situation actuelle de la France, prononcé par ce célèbre orateur et un des chefs de l'opposition, dans la chambre des communes d'Angleterre, le 9 février 1790, lors du fameux débat sur les estimations de l'armée. Traduit littéralement de l'anglais et dédié à l'assemblée nationale

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : (S. l. n. d.,)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36303172k]
  • Discours improvisés par MM. Burke et Fox, et autres membres de la chambre des communes de l'Angleterre, le 6 mai 1791, sur la révolution française. Traduits de l'anglais

    Description matérielle : In-8 °
    Édition : Paris : chez les marchands de nouveautés , 1791
    Autre : Charles James Fox (1749-1806)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36305287c]
  • Extrait du discours prononcé dans la chambre des communes d'Angleterre, le 9 février 1790, par M. Burke. Traduit sur la seconde édition de Londres

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris , 1790

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36303173x]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Edmund Burke (1729-1797)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : The French Revolution, 1790-1794 / Edmund Burke ; ed. by L. G. Mitchell ; textual ed. for the writings William B. Todd, 1989
  • Ouvrages de reference : BLNA, 1995-12
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Edmond Burke (1729-1797)
  • Un Anglois témoin de la Révolution (1729-1797)

Biographie Wikipedia

  • Edmund Burke (né à Dublin le 12 janvier 1729 en Irlande et mort à Beaconsfield le 9 juillet 1797 en Grande-Bretagne) est un homme politique et philosophe irlandais, longtemps député à la Chambre des Communes britannique, en tant que membre du parti whig. Il est resté célèbre pour le soutien qu'il a apporté aux colonies d'Amérique du Nord lors de leur conflit avec le roi George III, ainsi que pour sa ferme opposition à la Révolution française, exprimée dans ses Reflections on the Revolution in France, qui fit de lui l'un des chefs de file de la faction conservatrice au sein du parti whig. Edmund Burke est également l'auteur d'ouvrages de philosophie portant sur l'esthétique, et le fondateur de la revue politique Annual Register. Il est souvent considéré comme le père du conservatisme anglo-américain.

Pages équivalentes