Miguel de Cervantes Saavedra (1547-1616)

Image from Gallica about Miguel de Cervantes Saavedra (1547-1616)
Country :Espagne
Language :espagnol; castillan
Gender :masculin
Birth :Alcalá de Henares (Espagne), 10-1547
Death :Madrid (Espagne), 23-04-1616
Field :Littératures
Variants of the name :Migelʹ de Servantes Saavedra (1547-1616) (russe)
Μιχαὴλ Τσερβάντες (1547-1616)
Μιχαήλ Τσερβάντες (1547-1616)
See more
ISNI :ISNI 0000 0001 2122 1919

Occupations

Auteur du texte547 documents29 digitized documents

Auteur adapté116 documents6 digitized documents

Auteur présumé du texte3 documents

  • Cuatro entremeses atribuidos a Miguel de Cervantes

    Entremés de los mirones, Entremés de Doña Justina y Calahorra, Entremés de los refranes, Entremés de los romances, [compilado por] Adolfo de Castro, con comentarios y notas del mismo autor

    Material description : 209 p.
    Note : Note : Notes bibliogr
    Edition : Barcelona : A. de Castro , 1957
    Éditeur scientifique : Adolfo de Castro (1823-1898)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354083622]
  • El Hospital de los podridos y otros entremeses alguna vez atribuidos a Cervantes

    Material description : 133 p.
    Edition : Madrid : Mayo de oro , 1987
    Éditeur scientifique : Dámaso Alonso (1898-1990)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351343130]
  • La tía fingida

    novela

    Material description : 1 vol. (169 p.)
    Note : Note : Notes bibliogr.
    Edition : [Burgos] : Fundación Instituto castellano y leonés de la lengua , impr. 2005
    Éditeur scientifique : Florencio Sevilla Arroyo

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41074504s]

Librettiste2 documents

Parolier2 documents

Auteur prétendu du texte1 document

  • Contenu dans : El Fénix de España Lope de Vega Carpio,... Séptima parte de sus comedias, con loas, entremeses y bayles...

    Los Habladores. La Cárcel de Sevilla. El Hospital de los podridos. - [1]

    Material description : In-4° à 2 col., pièces limin., 302 ff., marque typogr. au titre. (Salvá, T. I, p. 540 ; Catálogo..., n 314.)
    Note : Note : El Villano en su rincón. El Castigo del discreto. Las Pobrezas de Reynaldos. El Gran duque de Moscovia y Emperador perseguido. Las Pazes de los reyes y Judía de Toledo. Los Porceles de Murcia. La Hermosura aborrecida. El Primer Faxardo. La Viuda casada y donzella. El Prícipe ["sic"] despeñado. La Serrana de La Vera. San Isidro labrador de Madrid. - Entremeses : Los Habladores ; La Cárcel de Sevilla ; El Hospital de los podridos. - Loas : En alabanza de la humildad ; Comparava un doctor sabio... Valgame Dios... En vituperio de la mala lengua. - Bayles : El Duque de Humena ; Don Jayme ; El Cavallero de Olmedo, compuesto por Lope de Vega. - Le 1er "entremés : Los Habladores" est, sans aucun doute, de Cervantes, et connu sous le titre "Los Dos habladores", d'après L. Rouanet, "Intermèdes espagnols (entremeses) du XVIIe siècle"... Préface, p. 19, d'après B. J. Gallardo, "Ensayo de una biblioteca española"... col. 1371, note par A. Fernández-Guerra et d'après E. Cotarelo y Mori, "op. cit.", T. I, 1, p. 46 ; d'après Rouanet et Gallardo, les 2 autres "entremeses" seraient également de Cervantes, mais d'après Cotarelo y Mori, seule "La Cárcel de Sevilla" le serait. D'après La Barrera, "op. cit., Indice"..., Salvá, "op. cit.", T. I, "Indice"... et E. Cotarelo y Mori, "op. cit.", T. I, 2, p. 447 "sq." et 489 "sq.", les "loas" et "bayles" seraient anonymes ; seul le "Bayle del Cavallero de Olmedo", serait bien de Lope de Vega, d'après Cotarelo y Mori, T. I, 2, p. 491 et E. Juliá Martínez [cf. n° 126]. - Cf. L. Rouanet. Les Intermèdes espagnols du XVIIe s. Préface p. 19. 8° y9-204. S'y trouve une trad. de la Cárcel de Sevilla
    Edition : En Madrid : por la Vda de A. Martín , 1617

    [catalogue]

Éditeur scientifique1 document

  • Il Curioso impertinente

    commedia in tre atti

    Note : Note : Voir : Teatro-Scenario, n° 7, settembre 1954 Création (théâtre, opéra) : Madrid. - Espagne. - Teatro Calderon. - 19471009
    Edition : Milano , 1954
    Auteur du texte : Alessandro De Stefani (1891-1970)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41683892q]

Adaptateur1 document

  • Primeras aventuras de Don Quijote de la Mancha

    Edition : Poitiers, Éditions "Children's magazine" (Impr. Victor Hugo) , (s. d.). In-16, 36 p., fig., couv. ill. 100 fr. [D. L. Impr.] -XcR-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319213205]

Préfacier1 document

  • Felipe Pérez y González. Pompas de Jabón, cuentos, chascarrillos, anecdotas... con un prólogo de Miguel de Cervantes Saavedra. Dibujos de Angel Pons...

    Material description : In-16, 301 p., fig.
    Edition : Madrid : F. Fé , 1895

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310810321]

Auteur ou responsable intellectuel11 documents1 digitized document

Autre46 documents

Documents about this author

Documents about the author Miguel de Cervantes Saavedra (1547-1616)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Histoire de l'admirable Don Quichotte de la Manche / Miguel de Cervantes Saavedra ; trad. par Filleau de Saint-Martin, 1695
    Don Quichotte de la Manche / Michel Cervantes, 1910
    Les Aventures de don Quichotte de la Manche / trad. de l'espagnol de Michel de Cervantes par Filleau de Saint-Martin, 1925
    Der Scharfsinnige Junker Don Quijote von der Mancha / von Michael Cervantes ; aus dem Spanischen von D. W. Soltau, [s.d.]
    El Ingenioso hidalgo Don Quixote de la Mancha / compuesto por Miguel de Servántes Saavedra, 1804-1805
    Nouvelles exemplaires / Cervántès ; trad. de Jean Cassou, 1928
    Michaī́l Tservántes, O epitī́deios eugenī́s don Kisótīs tīs Mántsas : ī prṓtī gnōstī́ ellīnikī́ metáfrasī érgou tou Cervantes : trítī dekaetía tou 18ou aiṓna? / eisagōgī́, G. Kechagióglou [k.] A. Tampákī ; keímeno, glōssári & pínakas kýriōn onomátōn, G. Kechagióglou, 2007
  • Ouvrages de reference : BNEA (CD), 2003-12
    GDEL : Cervantes, en esp. Cervantes Saavedra (Miguel de)
    Laffont Bompiani, Auteurs : Cervantès y Saavédra, Miguel de
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969
    BnF Service grec, 2013-08-16 : formes grecques (translittérées et en caractères originaux)

Variants of the name

  • Migelʹ de Servantes Saavedra (1547-1616) (russe)
  • Μιχαὴλ Τσερβάντες (1547-1616)
  • Μιχαήλ Τσερβάντες (1547-1616)
  • Michaī̀l Tservántes (1547-1616)
  • Michaī́l Tservántes (1547-1616)
  • Miguel de Servántes Saavedra (1547-1616)
  • Miguel de Servántes Saavedra (1547-1616)
  • Michael Cervántes (1547-1616)
  • Michel Cervántes (1547-1616)
  • Miguel de Cervántes (1547-1616)
  • Miguel de Cervántes Saavedra (1547-1616)
  • Cervantes (1547-1616)

Virtual exhibitions and multimedia resources

  • Sur la lecture

    conférences

    La bibliothèque est un espace de paroles et d’échanges. Tour de Babel, mémoire du monde, plusieurs noms lui ont été donnés. Elle peut être aussi source d’interprétations. Ainsi certaines œuvres littéraires sont considérées comme appartenant à un seul pays, à une seule identité. En étudiant l’œuvre magistrale de Cervantès L’ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Alberto Manguel cherche à démontrer que ce livre, qualifié comme œuvre fondamentale de la littérature espagnole, contient des indices des origines mauresques et juives de l’Espagne. Ce pays a connu une conquête arabe de plus de huit siècles. La chute de l’empire Maure se solda par l’avènement d’un roi chrétien espagnol. Les arabes et juifs qui y résidaient se virent alors contraints soit de se convertir au christianisme, soit de s’exiler. Ceux qui optèrent pour la conversion vécurent de terribles moments d’humiliation et même de répression. Au-delà de l’origine arabe de l’auteur de Don Quichotte, Cid Hamet Ben Engeli, un des personnages, un morisque (arabe converti au christianisme), rencontré par le chevalier appuie d’autant plus le versant arabe de l’œuvre. Ce personnage confie à Don Quichotte sa tristesse de ne pas être considéré comme originaire d’Espagne. Cette allusion n’est pas anodine lorsque nous prenons conscience de la date de publication de l’ouvrage : 1615, c’est-à-dire en pleine période répressive des Morisques. Le choix du maintien de ce personnage par Cervantès prouve son refus de se soumettre au pouvoir. Le déplacement identitaire de l’œuvre exercé par la suite atteste la volonté de faire disparaître le pendant contestataire de Cervantès. Dans ce cas et dans beaucoup d’autres, le politique saisit la littérature et tente d’effacer les vérités inscrites. Pourtant le livre a un autre rôle, celui de nous faire accepter l’autre.

    Lieu : Conférences enregistrée dans les auditoriums de la Bibliothèque nationale de France

    [Visit the exhibition]

Wikipedia Biography

  • Miguel de Cervantes Saavedra (29 septembre 1547 à Alcalá de Henares - 23 avril 1616 à Madrid) est un romancier, poète et dramaturge espagnol. Il est célèbre pour son roman L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, publié en 1605 et reconnu comme le premier roman moderne.Miguel de Cervantes mène d'abord une vie aventureuse de soldat et participe à la bataille de Lépante en 1571, où il perd l'usage de la main gauche. Cette main paralysée lui vaut le surnom de « Manchot de Lépante ». Le 26 septembre 1575, à son retour vers l'Espagne, il est capturé par les barbaresques avec son frère Rodrigo et, malgré quatre tentatives d'évasion, reste captif à Alger. En 1580, il est racheté en même temps que d'autres prisonniers espagnols et regagne son pays.Marié, puis séparé de sa femme et occupant diverses fonctions, il se lance alors dans l'écriture par le roman pastoral La Galatea en 1585. En 1605, il publie la première partie de ce qui reste comme son chef-d'œuvre : L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche dont la deuxième partie ne paraît qu'en 1615. Sa parodie grandiose des romans de chevalerie et la création des personnages mythiques de Don Quichotte, Sancho Panza et Dulcinée, ont fait de Cervantes la plus grande figure de la littérature espagnole.Ses premières œuvres théâtrales, peu appréciées de son vivant, ont pourtant donné lieu à de nombreuses imitations. En particulier, la tragédie en vers Le Siège de Numance, écrite de 1581 à 1583, a connu entre 1600 et 1813 cinq imitations sous des titres divers et a inspiré à Lope de Vega La Sainte Ligue.

Closely matched pages