BnF
BnF

Auguste Comte (1798-1857)

Image from Gallica about Auguste Comte (1798-1857)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
19-01-1798
Death :
05-09-1857
Note :
Philosophe et historien des sciences. - Fondateur du positivisme
Field :
ISNI :

Occupations

Auteur du texte262 documents28 digitized documents

  • Appel aux conservateurs

    Material description : XXI-136 p.
    Edition : 1855 Paris l'auteur

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30262777z]
  • Appendice général du système de politique positive

    contenant tous les opuscules primitifs de l'auteur sur la philosophie sociale

    Material description : 1 vol. (229 p.)
    Edition : 1854 Paris Thunot

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37275968f]
  • Auguste Comte conservateur

    extraits de son oeuvre finale (1851-1857)

    Material description : 1 vol. (VIII-335 p.)
    Note : Note : Avant-titre : "Auguste Comte méconnu"
    Edition : 1898 Paris H. Le Soudier

    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30262779n]
  • Catéchisme positiviste, ou Sommaire Exposition de la religion universelle en treize entretiens systématiques entre une femme et un prêtre de l'humanité, par Auguste Comte. Édition apostolique (publiée par J. Lagarrigue, avec des notes de M. Lemos)

    Material description : In-18, XIV-420 p., tableaux
    Note : Note : République occidentale. Ordre et progrès. Vivre pour autrui
    Edition : 1891 Paris Apostolat positiviste

    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302627905]
Loading information

Préfacier1 document1 digitized document

  • Rapport à la Société positiviste, par la commission chargée d'examiner la nature et le plan du nouveau gouvernement révolutionnaire de la République française

    Material description : 33 p.
    Note : Note : République occidentale. Ordre et progrès. - L'introduction est signée : Auguste Comte, fondateur et président de la Société positiviste
    Edition : 1848 Paris L. Mathias
    Auteur du texte : Émile Littré (1801-1881)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30824783k]
Loading information

Autre10 documents1 digitized document

  • République occidentale. Ordre et progrès. Rapport à la Société positiviste par la commission chargée d'examiner la question du travail. (24 mai.)

    Material description : In-8 °. Pièce
    Edition : mars 1850. 2e éd. Paris L. Mathias

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363246640]
  • Calendrier positiviste par Auguste Comte, fondateur de la religion de l'humanité...

    Material description : 22 p.
    Edition : 1878 Havre impr. T. Leclerc

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33276994p]
  • Culte systématique de l'humanité. L'amour pour principe, l'ordre pour base, et le progrès pour but. Calendrier positiviste, ou système général de commémoration publique, destiné surtout à la transition finale de la grande république occidentale, composée des cinq populations avancées, française, italienne, germanique, britannique et espagnole, toujours solidaires depuis Charlemagne ; composé par Auguste Comte,... et publié au nom de la Société positiviste. (5 avril.)

    Material description : In-8 °. Pièce
    Edition : avril 1849, soixante-unième année de la grande révolution Paris L. Mathias

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363269393]
  • Culte systématique de l'humanité. L'amour pour principe, l'ordre pour base, et le progrès pour but. Calendrier positiviste, ou système général de commémoration publique, destiné surtout à la transition finale de la grande république occidentale, composée des cinq populations avancées, française, italienne, germanique, britannique et espagnole, toujours solidaires depuis Charlemagne ; composé par Auguste Comte,... et publié au nom de la Société positiviste. (5 avril.)

    Material description : In-8 °. Pièce
    Edition : avril 1850, soixante-deuxième année de la grande révolution. 2e éd. Paris L. Mathias

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363269409]
  • Ezortaçâo à Fraternidade, aos pés de Augusto Comte, ajoelhado junto ao leito funebre de Clotilde. Ensaio de uma parafraze pozitivista do Captulo XVI, livro I, da "imitacâo" de Thomas de Kempis, segundo a traduçâo em vérso de Corneille. "Como se déve sofrer os defeitos de ôutrem". [Traduçâo de R. Teixeira Mendes.]

    Material description : In-16 (190 x 120), 14 p.
    Note : Note : Igreja e Apostolado pozitivista do Brazil. N° 316
    Edition : 1911 Rio de Janeiro (74, rua Benjamin Constant) (Tip. do "Apostolado pozitivista do Brazil")
    Autre : Thomas a Kempis (1380?-1471)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33428310z]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Auguste Comte (1798-1857)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Cours de philosophie positive / Auguste Comte ; présentation et commentaires, Patrick Dupouey, 1989
  • Ouvrages de reference : GDEL
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Wikipedia Biography

  • Auguste Comte (Isidore Marie Auguste François Xavier Comte), né le 19 janvier 1798 (30 nivôse An VI) à Montpellier et mort le 5 septembre 1857 à Paris, est un philosophe français. Il est le fondateur du positivisme, et est considéré comme un des précurseurs de la sociologie. Il est l'auteur de la célèbre loi des trois états, selon laquelle l'esprit humain passe successivement par « l'âge théologique », par « l'âge métaphysique », pour aboutir enfin à « l'âge positif » admettant que la seule vérité accessible l'est par les sciences. Les sciences qualifiées de « positives » (aujourd'hui appelées « exactes » ou « dures »), comme les mathématiques ou la physique, vont permettre de réaliser une triple tâche : « Éliminer les spéculations métaphysiques abstraites, établir les critères de la rationalité des savoirs, et comprendre les lois de l'organisation sociale.  » Son influence sur l'épistémologie française est considérable. Il fut le secrétaire particulier, puis le disciple du comte de Saint-Simon, lui-même fondateur du mouvement saint-simonien. Après sa rencontre en 1844 avec Clotilde de Vaux et la mort de celle-ci en 1846, Auguste Comte fonde la « religion de l'humanité », sorte de religion sans Dieu où la déesse de l’Humanité est constituée de « l’ensemble des êtres passés, futurs et présents qui concourent librement à perfectionner l’ordre universel ».

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014