Jacques Copeau (1879-1949)

Country :France
Language :français
Gender :masculin
Birth :Paris, 04-02-1879
Death :Beaune (Côte-d'Or), 20-10-1949
Commercial activities :Producteur (autre que son ou audiovisuel)
Note :Acteur, metteur en scène, directeur de théâtre et auteur dramatique. - Chroniqueur littéraire, directeur littéraire de la NRF (Nouvelle Revue Française) (1908-1913). - Fondateur du Théâtre du Vieux-Colombier (1913). - Administrateur de la Comédie-Française (1940-1941)
Field :Arts du spectacle
ISNI :ISNI 0000 0001 0879 2266

Occupations

Producteur de fonds d'archives1 document

Auteur du texte95 documents4 digitized documents

Auteur de lettres35 documents1 digitized document

  • Lettre de Jacques Copeau à Henri Casadesus

    Destinataire de lettres : Henri Casadesus (1879-1947)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39755987f]
  • 2 lettres de Jacques Copeau à André-Ferdinand Hérold

    Shelfmark : Mn 54
    Belongs to the archives and manuscripts : Manuscrits littéraires français du XXe siècle. De "Clerc, Charles (1879-1960)" à "Coquelin, Ernest (1848-1909)". Copeau, Jacques (1879-1949). Correspondance
    Destinataire de lettres : André-Ferdinand Herold (1865-1940)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc45910/cd0e6893]
  • 2 lettres de Jacques Copeau à André Lang

    Shelfmark : Mn 1/17 (1-2)
    Material description : 2 f.
    Belongs to the archives and manuscripts : Manuscrits littéraires français du XXe siècle. De "Clerc, Charles (1879-1960)" à "Coquelin, Ernest (1848-1909)". Copeau, Jacques (1879-1949). Correspondance
    Destinataire de lettres : André Lang (1893-1986)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc45910/cd0e6920]
  • 2 lettres et 1 télégramme de Jacques Copeau à Lucien Dubech

    Shelfmark : Mn 759 (1-2)
    Belongs to the archives and manuscripts : Manuscrits littéraires français du XXe siècle. De "Clerc, Charles (1879-1960)" à "Coquelin, Ernest (1848-1909)". Copeau, Jacques (1879-1949). Correspondance
    Destinataire de lettres : Lucien Dubech (1881-1940)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc45910/cd0e6866]
  • 2 notes de Jacques Copeau à Louis Jouvet

    Shelfmark : LJ MS-272 (2-3)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Le Vieux-Colombier : l'École du Vieux-Colombier, notes de conférence, répertoire et historique du Vieux-Colombier, la Compagnie des Quinze...

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca517]

Directeur de salle de spectacle23 documents

Metteur en scène20 documents

Scripteur18 documents

  • Costumes : notes manuscrites autographes de Jacques Copeau

    Shelfmark : LJ MS-273 (49)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Spectacles. Saison 1923-1924. La locandiera

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca502]
  • Décors et conduite du spectacle : notes de Jacques Copeau et Louis Jouvet

    Shelfmark : LJ MS-273 (52)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Spectacles. Saison 1919-1920. Pelléas et Mélisande
    Scripteur : Louis Jouvet (1887-1951)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca493]
  • Décors, jeu de scène : notes manuscrites autographes de Jacques Copeau

    Shelfmark : LJ MS-273 (57)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Spectacles. Saison-1917-1918. L'amour médecin

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca437]
  • Décors, meubles, accessoires, éclairages, répétitions : notes manuscrites autographes de Jacques Copeau et Louis Jouvet

    Shelfmark : LJ MS-273 (51)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Spectacles. Saison 1918-1919. Rosmersholm
    Scripteur : Louis Jouvet (1887-1951)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca472]
  • Décors : note manuscrite autographe de Jacques Copeau

    Shelfmark : LJ MS-273 (65)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Spectacles. Saison-1917-1918. La traverse

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca431]

Voix parlée13 documents2 digitized documents

Préfacier13 documents3 digitized documents

Adaptateur12 documents1 digitized document

Acteur10 documents

Traducteur10 documents4 digitized documents

Éditeur scientifique7 documents5 digitized documents

Destinataire de lettres5 documents

  • Copie dactylographiée de correspondance : 2 lettres de Louis Jouvet à Jacques Copeau, 1 lettre de Romain Bouquet à Louis Jouvet

    Shelfmark : LJ D-75 (8)
    Material description : 21 feuillets
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Correspondance
    Auteur de lettres : Louis Jouvet (1887-1951)
    Destinataire de lettres : Louis Jouvet (1887-1951)
    Autre : Romain Bouquet (1887-1943)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca393]
  • Lettre de André Suarès à Jacques Copeau, 17 novembre 1922

    Auteur de lettres : André Suarès (1868-1948)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39828037p]
  • Lettre de Joseph Bédier à Jacques Copeau, Paris, 9 septembre 1917

    Material description : 1 double f. : 18 x 11 cm
    Note : Note : Jacques Copeau avait sollicité Joseph Bédier pour une conférence
    Auteur de lettres : Joseph Bédier (1864-1938)
    Ancien possesseur : Jane Bathori (1877-1970)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397467063]
  • Lettre de Mario Meunier adressée à Jacques Copeau, 7 juillet 1940. Lettre autographe

    Shelfmark : 4-COL-148 (211)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Mario Meunier (1880-1960) : vie et oeuvre d'Isadora Duncan (1877-1927) et de Jeanne Dalliès (1890-1975). Documents concernant Jeanne Dalliès et Mario Meunier. Mario Meunier, Jeanne Dalliès et le théâtre. Correspondance entre Mario Meunier et Jacques Copeau
    Auteur de lettres : Mario Meunier (1880-1960)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc38659s/ca417]
  • Lettre de René Mathieu à Jacques Copeau

    Shelfmark : Mn 555
    Material description : 1 f.
    Belongs to the archives and manuscripts : Manuscrits littéraires français du XXe siècle. De "Mathieu, René (18..?-19.. ; auteur dramatique)" à "Mesureur, Amélie (1854-1926)". Mathieu, René (18..?-19.. ; auteur dramatique). Correspondance

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc4610j/cd0e4205]

Dessinateur1 document

  • Décors : croquis de Jacques Copeau

    Shelfmark : LJ MS-273 (62)
    Belongs to the archives and manuscripts : Fonds Louis Jouvet. II. Jouvet, homme de théâtre. II. B. La période du Vieux-Colombier, 1913-1922. Spectacles. Saison-1917-1918. La nuit des rois

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8647x/ca420]

Directeur de publication1 document

  • n° 1 (1er février 1909) - 6e année, n° 68 (1er août 1914). nouvelle série, 6e année, n° 69 (1er juin 1919) - 31e année, n° 352 (1er juin 1943). [nouvelle série,] 1re année, n° 1 (1er janvier 1953) -

Destinataire de l'envoi1 document

  • Deux Apôtres, saint Philippe, saint Jude. Images saintes de Bohême, saint Wenceslas, sainte Ludmilla, saint Jean Népomucène, l'Enfant Jésus de Prague

    Material description : 1 vol. (15-[1] p.)
    Note : Note : Tiré à 150 ex. sur vélin d'Arches numérotés de 1 à 150
    Edition : Paris : M. Rivière et Cie , 1911
    Auteur du texte : Paul Claudel (1868-1955)
    Auteur de l'envoi : Paul Claudel (1868-1955)
    Donateur : Pierre-André Benoit (1921-1993)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31950192v]

Auteur ou responsable intellectuel3 documents1 digitized document

Autre3 documents

Documents about this author

Documents about the author Jacques Copeau (1879-1949)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Le conte d'hiver : comédie en cinq actes / Shakespeare ; trad. de Suzanne Bing et Jacques Copeau. 4e éd., 1924
    Le théâtre populaire / par Jacques Copeau, 1941
    L'amour médecin / mise en scène de Jacques Copeau. - Paris, Théâtre du Vieux-Colombier (Jacques Copeau), 1921
  • Ouvrages de reference : Célébrations nationales, 1999 (2009-03-10) (This site has been archived by the BnF since the 07/04/2004)
    DBF
    Dictionnaire des intellectuels français / sous la dir. de Jacques Julliard et Michel Winock, 2002
    GDEL
    Laffont-Bompiani, Auteurs
    Dictionnaire des lettres françaises : le XXe siècle / sous la dir. de Martine Bercot et d'André Guyaux, 1998
    Qui était qui, XXe s. / Béatrice et Michel Wattel, 2005
    Dictionnaire du théâtre français contemporain / Alfred Simon, 1970
    The Oxford companion to French literature / comp. and ed. by Sir Paul Harvey and J.E. Heseltine, 1959
    Dictionnaire des militants XIXe-XXe siècles : de l'éducation populaire à l'action culturelle / Geneviève Poujol, Madeleine Romer, 1996
    Dictionnaire de la radio / Robert Prot, 1997
    IMDb (2010-07-20)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Information (catalogue BnF archives et manuscrits)

  • Après des études de lettres et de philosophie, Jacques Copeau (1879-1949) débute comme critique d’art, de littérature et, surtout, de théâtre. Il collabore à la
    Revue d’art dramatique, l’Ermitage, La Grande Revue. Il fonde, en 1909, avec André Gide, et Gaston Gallimard,
    La Nouvelle Revue Française, qu’il dirige jusqu’en 1913, date à laquelle il ouvre le théâtre du Vieux-Colombier. En 1914 la guerre l’oblige à fermer son théâtre mais il continue à approfondir sa réflexion et ses connaissances, grâce à ses rencontres avec Edward Gordon Craig, Jacques-Dalcroze, et Adolphe Appia. De 1917 à 1919, il part avec sa troupe pour deux saisons à New-York. 1920 voit : la création de L’École (en projet depuis 1913) et la réouverture du théâtre qui affiche au cours des quatre saisons suivantes, Mérimée :
    Le Carrosse du St Sacrement ; Shakespeare :
    la Nuit des rois ; Molière :
    L’Amour médecin... Vildrac, Martin du Gard. En 1924, il monte une pièce de lui :
    la Maison natale, qui ne rencontre pas l’adhésion du public. La fermeture définitive de son théâtre le conduit à concrétiser un projet de « retraite » en Bourgogne. Une trentaine de disciples l’y suivent afin de poursuivre un travail de formation et de recherche qui aboutira à la constitution d’une troupe, « Les Copiaus ». Celle-ci se produit d’abord dans la région puis au delà, et propose un répertoire composé de spectacles collectifs, de saynètes, mimes, chansons, farces, jusqu’à sa dissolution en 1929. Copeau se consacre alors à des activités diverses : conférences, lectures de pièces, critiques dramatiques aux
    Nouvelles littéraires. En 1933 il met en scène le
    Mystère de Santa Uliva dans un cloître de Florence. Associé de 1936 à 1939 par l’administrateur E. Bourdet, aux côtés de Louis Jouvet, Charles Dullin, Gaston Baty, au renouveau de la Maison de Molière, il monte plusieurs spectacles à la Comédie-Française avant d’y occuper en 1940, pour moins d’un an, le poste d’administrateur. En 1941, il publie un petit essai,
    Le Théâtre populaire, et en 1943, après en avoir fait l’adaptation, il monte
    Le Miracle du pain doré, dans la cour des Hospices de Beaune. Il meurt dans sa région d’élection en 1949 laissant une pièce inédite,
    Le Petit pauvre, qui sera créée à San Miniato en 1950.
    Copeau est venu au théâtre par « une impulsion de moralité littéraire », sans aucune formation, ni expérience pratique, il connaît par contre les grands théoriciens du passé ou contemporains et s’en inspire pour constituer sa propre doctrine. Il fustige le mercantilisme, le cabotinage, la bassesse des œuvres et des mœurs. Chez lui les exigences morales et esthétiques vont de pair, d’où la nécessité d’une réforme des acteurs (création d’une école, d’un mode de vie communautaire autour du chef, réglé avec rigueur et discipline), qui vont former une troupe homogène et enthousiaste rompue à tous les emplois. Le répertoire fait la part belle aux œuvres classiques (choix novateur pour l’époque), car à travers ces exemples de beauté et de vérité Copeau veut stimuler l’inspiration des meilleurs écrivains et régénérer le goût du public pour le fidéliser et le rendre juge, non d’un spectacle, mais de la démarche d’ensemble du Vieux-Colombier. La création d’une revue,
    Les Cahiers du Vieux-Colombier, est une démarche volontariste en direction de son public.
    Copeau metteur en scène accorde la première place au texte dramatique ; adepte du « tréteau nu », il transforme la scène du Vieux-Colombier en une architecture fixe où peut se jouer n’importe quelle pièce. Sur un fond neutre, les costumes (dont les couleurs et les matériaux sont très étudiés), mis en valeur par un éclairage très soigné, font ressortir les acteurs, éléments essentiels de la mise en scène. À partir de 1924 Copeau souhaite atteindre un public plus « populaire » et lui offrir « une comédie nouvelle », d’où ses recherches sur les techniques de la
    Commedia dell’arte, et sa prédilection pour le théâtre antique, grec et médiéval. Copeau, par son école et ses options esthétiques et morales, inspire la création du Cartel (formé par Dullin, Baty, Jouvet, Pitoëff). Il influence tout le théâtre d’après guerre, en particulier le mouvement de décentralisation et le Théâtre National Populaire.
    Paule Tourniac.

Wikipedia Biography

  • Jacques Copeau, né à Paris le 4 février 1879 et mort à Beaune le 20 octobre 1949, est une personnalité d'importance majeure dans le monde intellectuel et artistique français de la première moitié du XXe siècle, principalement dans le domaine du théâtre. Critique de théâtre pour plusieurs journaux parisiens, il participe à la création de La Nouvelle Revue française en 1908, avec des amis écrivains tels que André Gide et Jean Schlumberger. Il fonde le théâtre du Vieux-Colombier en 1913, qu'il dirige pendant plusieurs années, puis monte une école d'art dramatique en réaction à l'enseignement prodigué au Conservatoire.Le théâtre français du XXe siècle est marqué par la pensée de Copeau. Albert Camus déclare ainsi : « Dans l'histoire du théâtre français, il y a deux périodes : avant et après Copeau ».

Closely matched pages