BnF
BnF

Claire-Louisa-Rose-Bonne Lechal de Kersaint Duras (duchesse de, 1777-1828): nom d'alliance

Image from Gallica about Claire-Louisa-Rose-Bonne Lechal de Kersaint Duras (duchesse de, 1777-1828)
Country :
Language :
Gender :
feminin
Birth :
22-03-1777
Death :
16-01-1828
Note :
Épouse de "Duras, Amédée-Bretagne-Malo (1771-1838 ; duc de)"
Field :
Littératures
ISNI :

Occupations

Auteur du texte27 documents5 digitized documents

  • Contenu dans : Les veillées littéraires illustrées

    Édouard. - [22]

    Material description : 17 fasc. reliés en 1 vol.
    Note : Note : Orné de deux cents dessins par Edouard frère, gravés sur bois par Rouget. - Réunit : Fasc. [1]. "Werther" / Goethe. "Poésies" / Gilbert ; fasc. [2]. "Adolphe" / Constant. "Jeannot et Colin" / Florian ; fasc. [3]. "Voyage sentimental" / Sterne ; fasc. [4]. "Charlotte Corday" / Esquiros ; fasc. [5]. "Voyage autour de ma chambre","Le Lépreux de la cité d'Aoste" / [par Xavier de Maistre]. Poésies de Gilbert. La Grande Journée [par Alphonse Esquiros]. La Marseillaise [par Rouget de Lille]. Le Chant du départ [par M.-J. Chénier] ; fasc. [6]. "Le Vicaire de Wakefield" / Goldsmith ; fasc. [7]. "L'Évangile du peuple" / par Alphonse Esquiros ; fasc. [8]. "Le Diable amoureux" / par Cazotte. "La Science du bonhomme Richard" / par Franklin ... ; fasc. [9]. "Le sopha" / Crébillon fils ... ; fasc. [10]. "Le règne de Satan, ou les Riches et les pauvres" / par Benjamin Gastineau ; fasc. [11]. "Histoire du petit Jehan de Saintré et de la Dame des Belles-cousines" / [signé : le Cte de Tressan] suivi de "Fables choisies" / Pierre Lachambeaudie ; fasc. [12]. "La tribu indienne, ou Édouard et Stellina" / par le citoyen L. B. (Bonaparte.) ; fasc. [13]. Ourika, Édouard [par Mme de Duras], suivis d'une notice sur Mme de Duras [par P. Bry] ; fasc. [14]. "Claire d'Albe" / Mme Cottin. "La Vapeur" / par Pierre Lachambeaudie ; fasc. [15]. "Mademoiselle de Kérouare" / Jules Sandeau. "La Fanfarlo" / Ch. Baudelaire. "Les Vertus du siècle" / L. Bougarre ; fasc. [16]. "La Rose de Castro" / par M. Pierre-Napoléon Bonaparte, traduite de l'italien par L. Barré ; fasc. [17]. "Les deux fous, histoire du temps de François Ier (1524)" / par Paul-L. Jacob, bibliophile
    Edition : 1849 Paris J. Bry aîné

    [catalogue, Visualize the document in Gallica]
  • Édouard, par l'auteur d'Ourika [Mme de Duras]

    Material description : 2 vol. in-12
    Edition : 1825 Paris Ladvocat

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30385953t]
  • Mme de Duras. Édouard, précédé d'une préface par Octave Uzanne

    Material description : In-12, XII-144 p.
    Note : Note : Les Petits chefs-d'oeuvre
    Edition : 1879 Paris Jouaust
    Préfacier : Octave Uzanne (1851-1931)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303859545]
  • Contenu dans : Les veillées littéraires illustrées

    Ourika. - [21]

    Material description : 17 fasc. reliés en 1 vol.
    Note : Note : Orné de deux cents dessins par Edouard frère, gravés sur bois par Rouget. - Réunit : Fasc. [1]. "Werther" / Goethe. "Poésies" / Gilbert ; fasc. [2]. "Adolphe" / Constant. "Jeannot et Colin" / Florian ; fasc. [3]. "Voyage sentimental" / Sterne ; fasc. [4]. "Charlotte Corday" / Esquiros ; fasc. [5]. "Voyage autour de ma chambre","Le Lépreux de la cité d'Aoste" / [par Xavier de Maistre]. Poésies de Gilbert. La Grande Journée [par Alphonse Esquiros]. La Marseillaise [par Rouget de Lille]. Le Chant du départ [par M.-J. Chénier] ; fasc. [6]. "Le Vicaire de Wakefield" / Goldsmith ; fasc. [7]. "L'Évangile du peuple" / par Alphonse Esquiros ; fasc. [8]. "Le Diable amoureux" / par Cazotte. "La Science du bonhomme Richard" / par Franklin ... ; fasc. [9]. "Le sopha" / Crébillon fils ... ; fasc. [10]. "Le règne de Satan, ou les Riches et les pauvres" / par Benjamin Gastineau ; fasc. [11]. "Histoire du petit Jehan de Saintré et de la Dame des Belles-cousines" / [signé : le Cte de Tressan] suivi de "Fables choisies" / Pierre Lachambeaudie ; fasc. [12]. "La tribu indienne, ou Édouard et Stellina" / par le citoyen L. B. (Bonaparte.) ; fasc. [13]. Ourika, Édouard [par Mme de Duras], suivis d'une notice sur Mme de Duras [par P. Bry] ; fasc. [14]. "Claire d'Albe" / Mme Cottin. "La Vapeur" / par Pierre Lachambeaudie ; fasc. [15]. "Mademoiselle de Kérouare" / Jules Sandeau. "La Fanfarlo" / Ch. Baudelaire. "Les Vertus du siècle" / L. Bougarre ; fasc. [16]. "La Rose de Castro" / par M. Pierre-Napoléon Bonaparte, traduite de l'italien par L. Barré ; fasc. [17]. "Les deux fous, histoire du temps de François Ier (1524)" / par Paul-L. Jacob, bibliophile
    Edition : 1849 Paris J. Bry aîné

    [catalogue, Visualize the document in Gallica]
Loading information

Éditeur scientifique1 document

  • Pensées de Louis XIV, extraites de ses ouvrages et de ses lettres manuscrites, par Mme la duchesse de Duras

    Material description : In-16, 24 p.
    Note : Note : Bibliothèque française et étrangère
    Edition : (1855) Paris L. Passard
    Auteur du texte : Louis XIV (roi de France, 1638-1715)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30837155m]
Loading information

Autre1 document

  • Edouard

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33361429m]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Claire-Louisa-Rose-Bonne Lechal de Kersaint Duras (duchesse de; 1777-1828)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

Membre de

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Édouard / par l'auteur d'Ourika, 1825
  • Ouvrages de reference : DBF : Claire-Louise-Rose-Bonne de Coëtnempren de Kersaint, duchesse de Duras
    Larousse 19e s. : Duras (Claire Lechal de Kersaint, duchesse de)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Duras (Claire-Louisa-Rose-Bonne Lechal de Kersaint, duchesse de)

Variants of the name

  • Duchesse de Duras (1777-1828)
  • Madame de Duras (1777-1828)
  • L' Auteur d'Ourika (1777-1828)
  • Claire Louisa Rose Bonne Lechal de Kersaint (duchesse de Duras, 1777-1828)
  • Claire Louisa Rose Bonne Lechal de Kersaint (duchesse de Duras, 1777-1828)

Wikipedia Biography

  • Claire Louisa Rose Bonne, duchesse de Duras, née de Coëtnempren de Kersaint le 23 mars 1777 à Brest et morte le 16 janvier 1828 à Nice, est une écrivaine française surtout connue pour son roman Ourika, publié en 1823, qui analyse les questions d’égalité raciale et sexuelle. Elle est considérée par certains comme féministe. Claire de Kersaint faisait déjà partie, dans sa jeunesse, du salon de ses parents. À la Révolution, après que son père, le contre-amiral Armand de Kersaint a été guillotiné le 4 décembre 1793 avec les Girondins, elle part pour la Martinique d’où est originaire sa mère, avant d’émigrer aux États-Unis, puis en Suisse et enfin à Londres où elle épouse Amédée Bretagne Malo de Durfort, duc de Duras en 1797. Rentrée en France en 1808, elle revient, à la Restauration, à Paris où l’amitié de Chateaubriand, qu’elle avait rencontré en exil à Londres, lui ouvrira les milieux littéraires. Elle fut également l’amie de Germaine de Staël et de Rosalie de Constant, la cousine de Benjamin. Son mari sera admis à la cour de Louis XVIII et la renommée, dans le Paris post-révolutionnaire, de son salon fera de la maison des Duras un des centres de la vie littéraire parisienne. Claire de Duras ne comptait pas faire carrière dans la littérature et c’est à contrecœur qu’elle céda aux pressions de Chateaubriand et publia anonymement, en 1823, Ourika un des trois brefs romans qu’elle avait écrits alors qu’elle s’était retirée à la campagne lors d’une maladie contractée vers 1820, les deux autres étant Olivier, écrit en 1822, publié en 1971, et Édouard, écrit en 1825, publié en 1996. Deux autres, Le Moine du Saint-Bernard et Les Mémoires de Sophie restèrent inédits. En outre, elle compila les Pensées de Louis XIV, extraites de ses ouvrages et de ses lettres manuscrites, publiées en 1827. Les trois œuvres qu’elle a publiées ne l’ont été qu’afin d’empêcher les possibilités de plagiat. Claire de Duras a traité de sujets complexes et controversés, avec principalement des personnages opprimés et marginalisés que leur race ou leur origine sociale empêche de connaître le bonheur. Elle a exploré beaucoup de principes fondamentaux de la Révolution française et a évoqué les discussions intellectuelles des Lumières, en particulier l’égalité entre tous les hommes et des femmes. La tragédie est un thème commun à ses sujets. Dans chacun de ses trois romans, l’accomplissement de la relation entre les deux amoureux ne peut avoir lieu à la fois pour des motifs extérieurs (origine/état) ou intérieurs (secret personnel/homosexualité ?). Longtemps considérée comme auteur de petits romans sentimentaux sans importance, la critique récente a révélé que ses œuvres étaient autant de mines de théorie post-moderne sur la question de l’identité. Il est probable que Claire de Duras n’avait pas été bien lue parce que, en avance sur son temps, le choix et le traitement de ses sujets n’ont pu être appréciés jusqu’à récemment. C’est le deuxième de ses romans, consacré à la destinée de la jeune fille noire Ourika, qui devait laisser la plus grande marque dans l’histoire de la littérature : la jeune Africaine est retirée de la vente sur le marché des esclaves par le gouverneur du Sénégal qui l’amène à Paris pour l’offrir à une amie. Ourika reçoit une bonne éducation, elle se rend compte, à l’âge de douze ans, du préjudice que provoque la couleur de sa peau. Après le mariage de Charles, dont elle est amoureuse, avec une Française, elle se retire au couvent où elle finira par mourir prématurément. On pense que ce roman est le premier dans la littérature française à étudier le problème des relations interraciales et, en particulier, de l’amour entre ceux qui appartiennent à différentes races; c’est la raison pour laquelle, dans la deuxième moitié du XX siècle, l’intérêt littéraire et scientifique pour ce roman s’est beaucoup accru. Édouard est également l’histoire d’un amour rendu impossible par la différence de conditions sociales. Amoureux de la fille du maréchal d’Olonne qui l’a recueilli, Édouard doit s’éloigner et, après la mort de sa bien-aimée, se fait tuer au cours de la guerre d’indépendance américaine. Remarquable pour son temps est également le roman Olivier ou le Secret, qui devait soulever de nombreuses polémiques jusqu’en 1971, pour sa représentation de la destinée d’un jeune homme, probablement homosexuel, qui souffre d’impuissance.

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014