Mohamed Alioum Fantouré : pseudonyme individuel

Pays :Guinée
Langue :français
Note :
Romancier. - Spécialiste du développement industriel
Autres formes du nom :Alioum Fantouré
Mohamed Touré
ISNI :ISNI 0000 0001 2133 3769

Ses activités

Auteur du texte8 documents1 document numérisé

  • L'arc-en-ciel sur l'Afrique

    roman

    Description matérielle : 151 p.
    Édition : Paris ; Dakar : Présence africaine , 2001

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb376548686]
  • Le gouverneur du territoire

    roman

    Description matérielle : 225 p.
    Édition : Paris ; Dakar : Présence africaine , 1995

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35816103d]
  • L'Homme du troupeau du Sahel

    roman

    Description matérielle : 295 p.
    Édition : Paris : Présence africaine , 1979

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34650825j]
  • Le Récit du cirque

    de la vallée des morts

    Description matérielle : 150 p.
    Édition : Paris : Buchet-Chastel , 1975

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34552073h]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • "Le Cercle des Tropiques" de Mohamed Alioum Fantouré / étude critique J. - P. Goursaud et A. Bah, 1987

Autres formes du nom

  • Alioum Fantouré
  • Mohamed Touré

Biographie Wikipedia

  • Mohammed Alioum Fantouré est né Mohammed Touré en 1938 à Forécariah en République de Guinée. Il est un compatriote des écrivains comme Camara Laye, Williams Sassine et Tierno Monénembo. Du reste, Fantouré fait des études de sciences économiques en France et en Belgique, avant de travailler en tant qu'économiste et spécialiste du développement industriel à la Communauté économique européenne (CEE) à Bruxelles en Belgique. Il s'intéressera aussi aux problèmes du développement de l'Afrique.Par ailleurs, il se lance dans une carrière d'écrivain en publiant son premier roman très remarqué par la critique, Le Cercle des tropiques, édité chez Présence Africaine en 1972, la maison d'édition dirigée par Alioune Diop. Ce roman lui vaudra le Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1973. Il est un des premiers écrivains à se démarquer des romans qui ont immédiatement suivi les indépendances africaines et qui se penchaient pour la plupart sur les problèmes de la colonisation, son roman étant une critique virulente des présidences dictatoriales qui s'installent dans presque tous les États issus de la colonisation française, et de la violence qu'utilisent ces régimes pour se maintenir en place.C'est dans ses textes que l'on peut voir apparaître les effets de son expertise d'économiste. Ses autres œuvres incluent : Le Récit du cirque de la vallée des morts (1975) ; L'Homme du troupeau du Sahel (1979) ; Le Voile ténébreux (1985); Le Gouverneur du territoire (1995) et L'arc-en-ciel sur l'Afrique (2001). Ces quatre derniers titres font partie d'un cycle romanesque intitulé Le livre des Cités du Termite.Il a fait l'objet de quelques études[réf. souhaitée]<span /> qui permettent d'éclairer la compréhension de son œuvre romanesque.

Pages équivalentes