Jean Ferron

Pays :France
Langue :français
Note :
Père blanc. - Chercheur au Musée national de Carthage (en 1974)
ISNI :ISNI 0000 0001 0785 8155

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Mort-Dieu de Carthage ou les Stèles de Carthage

    Description matérielle : 2 vol. (338 p.-32 f. de pl. en noir et en coul.-[1] f. dépl., 16 p.-CLII f. de pl. en noir et en coul.)
    Description : Note : Notes bibliogr.. Index
    Édition : Paris : P. Geuthner , 1975
    Éditeur scientifique : Institut national d'archéologie et d'art. Tunisie

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37698317q]
  • Orants de Carthage

    Description matérielle : 2 vol., 86 p.-[27] f. de pl.-1 f. dépl. + 13 p.-CXXXIII f. de pl. en noir et en coul.
    Description : Note : Notes bibliogr.. Index
    Édition : Paris : P. Geuthner , 1974
    Auteur du texte : María Eugenia Aubet Semmler

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb376971335]
  • La Tunisie antique

    Description matérielle : 79 p. _ [2] dépl.
    Description : Note : Bibliogr. p. 75-78
    Édition : [Tunis] : Maison tunisienne de l'édition , 1968

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351826319]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Orants de Carthage / J. Ferron, 1974

Biographie Wikipedia

  • Jean Ferron, né en 1910 et décédé le 11 janvier 2003 à Bry-sur-Marne, était un ecclésiastique et archéologue français.Membre des Pères blancs et présent en Tunisie à partir de 1933, il prend la responsabilité du musée de Carthage en 1947, poste qu'il occupe jusqu'en 1965. Il entreprend des fouilles sur le site, en particulier sur le flanc sud de Byrsa.À partir de l'indépendance du pays, il assure la transition avec les nouvelles autorités, qui lui décernent en 1993 le titre de commandeur de l'Ordre du Mérite culturel.Il a été également l'initiateur de la revue archéologique Cahiers de Byrsa.

Pages équivalentes