Héloïse (1101-1164)

Image from Gallica about Héloïse (1101-1164)
Country :France
Language :latin
Gender :feminin
Birth :1101
Death :16-05-1164
Note :
Épouse d'Abélard. - Abbesse du couvent du Paraclet
Field :Religion
Variants of the name :Heloissa (1101-1164) (latin)
Eloisa (1101-1164)
Heloys (1101-1164)
ISNI :ISNI 0000 0001 2138 6094

Occupations

Auteur du texte41 documents3 digitized documents

Auteur présumé du texte2 documents

  • Collection d'extraits de 116 lettres et de poèmes échangés par 2 amants anonymes, que l'on pense être la correspondance de jeunesse d'Héloïse et Pierre Abélard. Collection originale perdue, connue par le texte recopié, mais avec coupures, par le bibliothécaire de Clairvaux, Jean de Woëvre (Johannes de Vepria). - Ms unique : Médiathèque de l'agglomération troyenne (ms 1452, 1471-1472). Le ms porte en tête du recueil : "Ex epistolis duorum amantium"

    Epistolae duorum amantium : Héloïse (1101-1164) as auteur présumé du texte

  • Contenu dans : The lost love letters of Heloise and Abelard

    Lost love letters. - [1]

    Material description : XVII-378 p.
    Note : Note : Contient le texte en latin, avec la trad. anglaise en regard, des lettres attribuées à Héloïse et Abélard. - Bibliogr. p. 363-368. Index
    Edition : New York : St. Martin's press , cop. 1999
    Auteur du texte : Pierre Abélard (1079-1142)

    [catalogue]

Auteur de lettres2 documents

Documents about this author

Documents about the author Héloïse (1101-1164)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Epistolae duorum amantium / Briefe Abaelards und Heloises ; Hrsg. von Ewald Könsgen, 1974
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Clavis scriptorum graecorum et latinorum : Heloissa Paraclitensis abbatissa
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. et BN Cat. gén. 1960-1969 : Héloïse

Variants of the name

  • Heloissa (1101-1164) (latin)
  • Eloisa (1101-1164)
  • Heloys (1101-1164)

Wikipedia Biography

  • Héloïse, en latin Eloysa, parfois Heloisa ou Heloissa, née vers 1092 et morte le 16 mai 1164, est une intellectuelle du Moyen Âge, épouse d'Abélard et première abbesse du Paraclet. Commençant d'écrire un tiers de siècle avant Hildegarde de Bingen, elle est la première femme de lettres d'Occident dont le prénom soit resté, les noms de famille n'existant pas à cette époque.Il ne reste qu'une incertaine oraison funèbre de ses poèmes et rien de sa musique. Si elle n'a pas écrit de roman, le peu qui a été rassemblé de ses lettres est un « monument » fondateur de la littérature française célébré comme tel dès la fin du XIIIe. Plus passionnée et érudite qu'érotique, cette correspondance demeure le prototype latin du roman d'éducation sentimentale et le modèle du genre épistolaire classique tel qu'il s'illustrera de la Religieuse portugaise à Dominique Aury en passant par Madame de Lafayette et Laclos ou encore la Julie de Rousseau et Werther.Inaugurant la lignée inachevée des couples d'intellectuels, sa vie, des plus romanesques, a fait d'Héloïse la figure mythique de la passion amoureuse, outrepassant d'emblée le modèle de l'« amour courtois » élaboré à la même époque sous les traits de Tristan et Iseult. Derrière ce masque arrangeant de femme fatale, l'œuvre de l'exégète savante, célèbre dès avant sa rencontre avec Abélard pour être l'unique femme ayant osé entreprendre les études des arts libéraux, témoigne, en particulier à travers le premier ordre monastique doté d'une règle spécifiquement féminine que fut le Paraclet, d'une tentative, soutenue par la cour de Champagne mais anéantie par la réforme grégorienne, de définir pour les femmes un statut clérical leur donnant accès à l'éducation.

Closely matched pages