Edmund Husserl (1859-1938)

Country :Allemagne avant 1945
Language :allemand
Gender :masculin
Birth :Prossnitz, Empire austro-hongrois, 08-04-1859
Death :Freiburg-am-Breisgau, Allemagne, 26-04-1938
Note :Philosophe et logicien
Field :Philosophie
ISNI :ISNI 0000 0001 2130 2460

Occupations

Auteur du texte146 documents

Éditeur scientifique3 documents

Contributeur2 documents1 digitized document

Préfacier2 documents

Annotateur1 document

Directeur de publication1 document

Autre1 document

Documents about this author

Documents about the author Edmund Husserl (1859-1938)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Vorlesungen über Ethik und Wertlehre : 1908-1914 / Edmund Husserl ; hrsg. von Ullrich Melle, cop. 1988
  • Ouvrages de reference : Brockhaus, 17 Aufl.
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Virtual exhibitions and multimedia resources

  • Edmund Husserl, Vienne, 1935. Une morale de la résistance Jorge Semprun : Une morale de résistance : Husserl, Bloch, Orwell

    conférences

    Trois intellectuels, très différents, dans des circonstances historiques diverses ; trois œuvres dissemblables.Et pourtant, un même esprit de résistance, une identique appréciation des vertus de la Raison démocratique, des perspectives qu'elle maintient ouvertes, par-dessus toutes les différences de situation concrète.Ce fil rouge de la Raison démocratique relie les trois moments, les trois œuvres dont il sera question dans cette suite de trois conférences. "Je veux essayer dans cette conférence de renouveler l’intérêt du thème si souvent traité de la crise européenne." Voici les premiers mots prononcés par le philosophe Edmund Husserl lors de la conférence qu’il donna à Vienne le 7 mai 1935. Le philosophe parviendra-t-il à renouveler l’intérêt pour ce thème ? Au moment où Husserl prend la parole, l’Europe est en pleine crise, subissant le double échec du traité de Versailles et de la Société des Nations, tout en étant confrontée à de la montée en puissance du totalitarisme soviétique. En ces temps de crise, l’Europe n’a que deux issues possibles : la chute dans la haine et la barbarie ou la renaissance à partir de l’esprit philosophique. Au cours de cette conférence, Husserl développe une critique du rationalisme objectiviste et il affirme qu’en défendant la raison critique, il est plus radical et révolutionnaire que ceux qui se présentent comme tels. C’est dans la sérénité de cette évolution que surgit la tourmente des mesures antisémites et raciales prises par les nazis. De nombreux philosophes et intellectuels écriront sur la barbarie qui envahit le monde et qui ne cessera de s’accroître durant toute la durée de la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui réconciliée avec ses ennemis d’hier, où en est la figure spirituelle de l’Europe ?

    Lieu : Conférences enregistrée dans les auditoriums de la Bibliothèque nationale de France

    [Visit the exhibition]

Wikipedia Biography

  • Edmund Husserl (8 avril 1859 - 26 avril 1938) est un philosophe autrichien de naissance puis prussien, fondateur de la phénoménologie, qui eut une influence majeure sur l'ensemble de la philosophie du XXe siècle.

Closely matched pages