BnF
BnF

Nikita Sergeevič Hruŝëv (1894-1971)

Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
17-04-1894
Death :
11-09-1971
Note :
Homme politique soviétique, premier secrétaire du PCUS (1953-1964) et premier ministre (1958-1964)
Variants of the name :
Nikita Sergeevitch Khrouchtchev (1894-1971) (français)
Nikita Sergueevitch Khrouchtchev (1894-1971) (français)
Nikita Sergej Chruschtschow (1894-1971) (allemand)
See more

Occupations

Auteur du texte13 documents

  • La coexistence pacifique

    Material description : 185 p.
    Edition : cop. 1964 Genève Ed. Gonthier

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37461148s]
  • Le Rapport Khrouchtchev et son histoire

    Material description : 190 p.
    Note : Note : Texte du rapport présenté au 20) Congrès du Parti communiste de l'U.R.S.S., Moscou, 1956
    Edition : 1976 Paris Éditions du Seuil
    Auteur adapté : Parti communiste de l'Union soviétique. Congrès
    Éditeur scientifique : Branislav Stranjaković (1923-1998)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb347018357]
  • Souvenirs

    Material description : 591 p.
    Note : Note : Attribué à N.S. Khrouchtchev par E. Cranksshaw. Index
    Edition : 1971 Paris le Club français du livre

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35435800s]
  • Souvenirs...

    Material description : 591 p.
    Note : Note : Attribué à N. S. Khrouchtchev par E. Crankshaw. - Index
    Edition : 1971 Paris R. Laffont

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35302573n]
  • Contenu dans : The anti-Stalin campaign and international communism

    [Discours. 1956, 25 février.]. - [1]

    rev. ed.
    Material description : VII-342 p.
    Note : Note : Rec. d'articles parus dans la presse communiste d'Europe occidentale à propos du 20e Congrès du PCUS, ed. du rapport de Khrouchtchev sur la déstalinisation
    Edition : 1956 New York Columbia university press

    [catalogue]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Nikita Sergeevič Hruŝëv (1894-1971)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Le rapport Khrouchtchev et son histoire/ texte [traduit de la version anglaise], présenté et annoté par Branko Lazitch, 1976
  • GLU
    Mourre

Variants of the name

  • Nikita Sergeevitch Khrouchtchev (1894-1971) (français)
  • Nikita Sergueevitch Khrouchtchev (1894-1971) (français)
  • Nikita Sergej Chruschtschow (1894-1971) (allemand)
  • Nikita Sergeevitch Khrushchov (1894-1971)

Wikipedia Biography

  • Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev (15 avril 1894 - 11 septembre 1971) est un homme politique soviétique qui dirigea l'URSS durant une partie de la guerre froide. Il fut premier secrétaire du Parti communiste de l'Union soviétique de 1953 à 1964 et président du conseil des ministres de 1958 à 1964. Khrouchtchev joua un rôle important dans le processus de déstalinisation, dans le développement du programme spatial soviétique et dans la mise en place de réformes relativement libérales en politique intérieure. Ses collègues du parti s'arrangèrent pour le faire écarter en 1964 et il fut remplacé par Léonid Brejnev au poste de premier secrétaire et par Alexis Kossyguine à celui de président du conseil des ministres. Khrouchtchev est né dans le village russe de Kalinovka en 1894 à proximité de l'actuelle frontière entre la Russie et l'Ukraine. Il fut forgeron dans sa jeunesse avant de devenir commissaire politique durant la guerre civile. Avec l'aide de Lazare Kaganovitch, il gravit les échelons de la hiérarchie soviétique. Il défendit les Grandes Purges de Joseph Staline et approuva des milliers d'arrestations. En 1939, Staline le nomma à la tête du parti communiste en Ukraine et il poursuivit les purges dans la région. Durant la « Grande Guerre patriotique », Khrouchtchev redevint commissaire et joua le rôle d'intermédiaire entre Staline et ses généraux. Il participa à la bataille de Stalingrad, un fait dont il resta particulièrement fier tout au long de sa vie. Après la guerre, Khrouchtchev retourna en Ukraine avant d'être rappelé à Moscou où il devint l'un des plus proches conseillers de Staline. Khrouchtchev émergea comme le vainqueur de la lutte de pouvoir provoquée par la mort de Staline en 1953. Le 25 février 1956, lors du XX congrès du Parti, il délivra le « discours secret » dénonçant les politiques répressives de Staline et enclenchant un relâchement de la répression en Union soviétique. Ses politiques domestiques, destinées à améliorer la vie du peuple, furent souvent inefficaces en particulier dans le domaine agricole. Espérant faire reposer la défense nationale sur les missiles balistiques, Khrouchtchev ordonna d'importantes coupes financières pour les forces conventionnelles. Malgré ces réductions, ce fut sous le pouvoir de Khrouchtchev qu'eurent lieu les années les plus tendues de la guerre froide et les tensions culminèrent lors de la crise des missiles de Cuba en 1962. Profitant des errements de certaines politiques de Khrouchtchev, ses rivaux gagnèrent en influence et le reversèrent en octobre 1964. Il ne connut pas le destin tragique de certains anciens perdants des luttes de pouvoir soviétiques mais il fut mis à la retraite avec un appartement à Moscou et une datcha à la campagne. Ses mémoires furent exfiltrées à l'ouest et en partie publiées en 1970. Khrouchtchev mourut en 1971 d'une crise cardiaque.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014