BnF
BnF

Martin Luther King (1929-1968)

Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
15-01-1929
Death :
04-04-1968
Note :
Pasteur baptiste. - Prix Nobel de la paix (1964). - Militant non violent pour la libération des peuples de couleur
ISNI :

Occupations

Auteur du texte67 documents

  • Discours prononcé à Washington le 28 août 1963 par Martin Luther King sur les marches du Lincoln Memorial pendant la Marche vers Washington pour le travail et la liberté

  • Contenu dans : Les Noirs américains

    Je fais un rêve. - [1]

    Material description : 1 vol. (618 p.)
    Note : Note : En appendice : "Je fais un rêve" / Martin Luther King. - Bibliogr. p. 539-561. Index
    Edition : impr. 2010 Paris Perrin

    [catalogue]
  • Strength to love

    Material description : X-146 p.
    Note : Note : Notes bibliogr.
    Edition : cop. 1963 New York. - Evanstone. - London Harper & Row

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375031006]
  • The trumpet of conscience

    Material description : XII-78 p.
    Note : Note : Texte préparé pour la Canadian broadcasting corporation, dans le cadre de la 7e série des Massey lectures, en nov.-déc. 1967. - La couv. porte en plus : "The summing-up of his creed, and his final testament"
    Edition : cop. 1968 New York. - Evanston (Ill.). - London Harper & Row

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375067953]
  • Contenu dans : A call to conscience

    Address acceptance for the Nobel peace prize. - Martin Luther King, aut.. - [15]

    Material description : 7 disques compacts (8 h)
    Edition : P 2001 New York (NY) Time Warner audiobooks

    [catalogue]
Loading information

Voix parlée4 documents

Loading information

Préfacier3 documents

  • Merrill Proudfoot. Combat sans violence

    Material description : In-16 (17 cm), 189 p., couv. ill. 1 F. [D. L. 11088-63]
    Note : Note : Nouveaux horizons. E. 15
    Edition : s. d. Paris France-Empire (Montrouge, impr. Dalex)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33144787k]
  • William Bradford Huie. Trois vies pour la liberté

    Material description : In-8° (21 cm), 187 p., cartes, pl., couv. ill. 13,50 F. [D. L. 14325-65]
    Note : Note : Documents et légendes
    Edition : 1965 Paris Stock (Lagny, impr. E. Grevin et fils)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33046500f]
  • W. E. B. Du Bois speaks

    speeches and addresses, 1890-1919

    Material description : 289 p.
    Note : Note : Index
    Edition : 1988 New York. - London. - Sydney Pathfinder
    Auteur du texte : William Edward Burghardt Du Bois (1868-1963)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35736720w]
Loading information

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

Loading information

Documents about this author

Documents about the author Martin Luther King (1929-1968)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Wikipedia Biography

  • Martin Luther King, Jr. est un pasteur baptiste afro-américain né à Atlanta le 15 janvier 1929 et mort assassiné le 4 avril 1968 à Memphis. Militant non violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté, il organise et dirige des actions telles que le boycott des bus de Montgomery pour défendre le droit de vote, la déségrégation et l'emploi des minorités ethniques. Il prononce un discours célèbre le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l'emploi et la liberté : « I have a dream ». Il est soutenu par John F. Kennedy dans la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ; la plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson. Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour sa lutte non violente contre la ségrégation raciale et pour la paix. Il commence alors une campagne contre la guerre du Viêt Nam et la pauvreté, qui prend fin en 1968 avec son assassinat officiellement attribué à James Earl Ray, dont la culpabilité et la participation à un complot sont toujours débattues. Il se voit décerner à titre posthume la médaille présidentielle de la liberté par Jimmy Carter en 1977, le prix des droits de l'homme des Nations unies en 1978, la médaille d'or du Congrès en 2004, et est considéré comme l'un des plus grands orateurs américains. Depuis 1986, le Martin Luther King Day est un jour férié aux États-Unis.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014