Lactance (0260?-032.?)

Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :260
Mort :Trêves, Allemagne, 032.
Note :
Apologiste chrétien. - Auteur des "Institutiones divinae" et du "De mortibus persecutorum". - Né en Afrique du Nord
Domaines :Religion
Littératures
Autres formes du nom :Lactantius (0260?-032.?) (latin)
Lucius Caecilius Firmianus (0260?-032.?)
Lactantius Firmianus (0260?-032.?)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 0928 5960

Ses activités

Auteur du texte213 documents37 documents numérisés

  • Exposé doctrinal sur la religion chrétienne et réfutation des erreurs du paganisme, en 7 livres

  • Traité de controverse dirigé contre les épicuriens et dédié à Donat

  • Abrégé par Lactance lui-même de ses "Institutions divines", rédigé après 314

  • Traité, adressé à un certain Démétrianus, composé en 303 ou 304. Décrit la beauté du corps humain et la supériorité de l'intelligence, proclamant ainsi l'oeuvre de Dieu

  • Ouvrage historico-théologique, achevé entre 316 et 321, décrivant le châtiment divin reçu par les empereurs romains persécuteurs des chrétiens

Auteur prétendu du texte4 documents

  • Carmina pia et religiosa.

    Description : Note : Attribué à tort au titre à Lactance, le deuxième traité est en réalité de Venance Fortunat. - Trois états : état A, le titre ne mentionne que les poèmes de Lactance ; état B, le titre cite Juvencus et Beroaldo ; état C, cahier A de l'état A suivi d'un cahier bb8. - 1505 n. st. (« secundun Romanos »)
    Sources : Renouard, ICP, I, 1505, 126
    Sources : Renouard, Imprimeurs, II, p. 36, n° 36
    Sources : Renouard, Bade, I, p. 152
    Édition : Paris : Josse Bade , 21 janvier 1505
    Auteur du texte : Filippo Beroaldo (1453-1505), Gaius Vettius Aquilinus Juvencus (03..-03..), Venance Fortunat (saint, 0530-0601)
    Éditeur scientifique : Josse Bade (1461?-1535)
    Imprimeur-libraire : Josse Bade (1461?-1535)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41873596d]
  • L. Coellii Lactantii Firmiani... de Dominice resurrectioiis ["sic"] die venustissimum carmen

    Description matérielle : (sign. A)
    Description : Note : D'après Moreau, faussement attribué au titre à Lactantius, en réalité de saint Fortunat. - Marque de G. de Gourmont gravée sur bois au titre
    Sources : Renouard, ICP, I, 1504, 65
    Édition : , 1504
    Auteur du texte : Venance Fortunat (saint, 0530-0601)
    Imprimeur-libraire : Gilles de Gourmont (imprimeur-libraire, 14..-15..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30711916w]
  • L. Coellii Lactantii Firmiani... de dominice resurrectiois [sic] die venustissimum carmen

    Description : Note : Imprimé pour G. de Gourmont d'après la marque au titre. - Attribué à tort au titre à Lactance, en réalité de saint Venance Fortunat
    Sources : Renouard, ICP, I, 1504, 65
    Édition : Paris : Gilles de Gourmont , 15 mars 1504
    Imprimeur-libraire : Gilles de Gourmont (imprimeur-libraire, 14..-15..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41873435x]
  • L. Celii Lactantii Firmiani Pia nenia verbis Christi Domini crufixi beneficia sua in nos commemorantis [et De resurrectionis dominicae die]

    Description : Note : Attribué à tort au titre à Lactance, le deuxième traité est en réalité de saint Venance Fortunat
    Sources : Renouard, ICP, I, 1508, 138
    Édition : Paris : Josse Bade , 15 mars 1508
    Imprimeur-libraire : Josse Bade (1461?-1535)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41874181h]

Traducteur2 documents

  • Contenu dans : La Nef des dames vertueuses contenant quatre livres

    Les propheties, dictz et vaticinations des sibiles translatez de grec en latin par Lactence Firmian.... - [1]

    Description matérielle : [142] f. (sig. a-r8, s6)
    Description : Note : Titre encadré, car. goth., fig. sur bois, marque typogr. de J. Saint-Denis à la fin. - Le "livre de vraye amour", qui précède la souscription, est daté du 26 août 1531
    Sources : Renouard, ICP, IV, 71
    Édition : , 1531
    Traducteur : Symphorien Champier (1472?-1539?), Jean Robertet (14..-1502?)

    [catalogue]
  • Contenu dans : La Nef des dames vertueuses contenant quatre livres.

    Les propheties, dictz et vaticinations des sibiles translatez de grec en latin par Lactence Firmian.... - [1]

    Description : Note : Nouvelle édition. - Nom de l'auteur au colophon.. - Les Oracles sibyllins sont traduits du grec en latin par Lactance, traduits en français et commentés par S. Champier et J. Robertet. - Daté d'après le "livre de vraye amour" (daté du 26 août 1531) et d'après la marque du libraire
    Sources : Renouard, ICP, IV, 71
    Sources : Renouard, 1026 (marque de J. Saint-Denis)
    Édition : Paris : Philippe Le Noir : Jean Saint-Denis , Sans date [circa 1531]
    Traducteur : Symphorien Champier (1472?-1539?), Jean Robertet (14..-1502?)

    [catalogue]

Auteur présumé du texte1 document

  • L. Caecilii qui inscriptus est de Mortibus Persecutorum liber vulgo Lactantio tributus. Recensuerunt Samuel Brandt et Georgius Laubmann...

    Description matérielle : In-8°
    Description : Note : L. Caeli Firmiani Lactanti Opera omnia... Partis II fasc. II... - Corpus scriptorum ecclesiasticorum Latinorum editum consilio... Academiae... Vindobonensis. Vol. XXVII, fasc. II
    Corpus scriptorum ecclesiasticorum latinorum, vol. XXVII
    Édition : Vindobonae : F. Tempsky , 1897
    Éditeur scientifique : Samuel Brandt (1848-1938), Georg von Laubmann (1843-1909)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318658356]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Lactance (0260?-032.?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L. Coelii Lactantii Firmiani Carmen de passione Domini, 1571
    Lucii Caecillii Firmiani Lactantii de Mortibus persecutorum..., 1693
    Les Institutions divines de Lactance / traduites en françois par Drouet de Maupertuis, 1710
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Kleine Pauly : Lactantius
    Clavis SGL [donne : né vers 260 ; mort vers 323]
    Ann. phil. : Lactantius Firmianus
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Lactance (Lucius Caecilius Firmianus Lactantius)
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Lactantius (Lucius Coelius Firmianus, dit)

Autres formes du nom

  • Lactantius (0260?-032.?) (latin)
  • Lucius Caecilius Firmianus (0260?-032.?)
  • Lactantius Firmianus (0260?-032.?)
  • Lactantius (0260?-032.?)
  • Lucius Caecilius Firmianus Lactantius (0260?-032.?)
  • Lactantius Firmianus (0260?-032.?)
  • Lucius Caecilius Firmianus (0260?-032.?)
  • Lucius Coelius Firmianus (0260?-032.?)

Biographie Wikipedia

  • Lucius Caecilius Firmianus, dit Lactance (du latin Lactantius), est un rhéteur né vers 250 en Afrique romaine et mort vers 325. Il a été surnommé le en raison de l'élégance de sa prose latine.Élève d'Arnobe, il entame une carrière de rhéteur sous le règne de Dioclétien, devient chrétien puis tombe en disgrâce en 304 lors de la persécution de Galère. Lorsque Constantin devient empereur, il est appelé à sa cour où il vivra jusqu'à la fin de ses jours. Il y fut précepteur de Crispus l'un des fils de Constantin. Lactance partage avec Constantin une vision théologico-politique du monde et de l'histoire centrée sur les thèmes de la Providence et de la colère divine. Il développe une conception de l'histoire marquée par une forme de fatalisme. Le monde est pour lui entièrement dirigé par la Providence de Dieu tandis que tout ce qui advient, en bien comme en mal, concourt à la réalisation de la justice de Dieu.Lactance estimait que les textes bibliques n'étaient pas d'une grande qualité littéraire. Si cette considération, fréquente parmi les auteurs chrétiens de son temps, ne les empêchait généralement pas de s'appuyer sur les écrits bibliques et évangéliques pour présenter le christianisme, elle a conduit Lactance à rédiger une œuvre ancrée dans la culture littéraire et philosophique de son temps, qui puisse servir de propédeutique au christianisme, mais qui laisse presque complètement de côté les écritures chrétiennes.Les appréciations portées sur l'œuvre de Lactance sont diverses et ont évolué avec le temps. Elle a influencé Augustin et Jérôme. Ce dernier estimait qu'elle était « comme un fleuve d'éloquence cicéronnienne », mais il regrettait que son auteur ait consacré plus d'énergie a détruire les doctrines des autres qu'à présenter celle des chrétiens. Par suite, à la fin du Ve siècle, un texte attribué au pape Gélase a fait état d'un dualisme chez Lactance entre un Dieu bon et un Dieu de colère, et a situé son œuvre parmi celles à ne pas lire. Ce jugement a fait que Lactance ne fut jamais unanimement considéré comme un Père de l'Église, bien que l'étude de ses œuvres occupe une place importante dans le champ de la patristique latine.L'ancrage de l'œuvre de Lactance dans la littérature de l'Antiquité plutôt que dans les écritures chrétiennes amènera les humanistes de la Renaissance à le reconnaître comme l'un des leurs. Considéré comme le , Lactance est très lu et apprécié jusqu'au XVIIIe siècle, époque a laquelle son style véhément et polémiste commence à susciter du rejet. Raillé par Voltaire qui en fait le parangon du père de l'Église ignorant, véhément et qui prétend tout savoir avec orgueil, Lactance est ensuite méprisé par la critique universitaire. L'intérêt pour Lactance s'est renouvelé au XXe siècle. En Français, ses œuvres ont été de nouveau étudiées, traduites et publiées, notamment dans la collection Sources chrétienne avec le concours de chercheurs tels que Pierre Monat, Michel Perrin et Jacques Fontaine.

Pages équivalentes

Lactance (0260?-032.?) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle