Pär Lagerkvist (1891-1974)

Illustration de la page Pär Lagerkvist (1891-1974) provenant de Wikipedia
Pays :Suède
Langue :suédois
Sexe :masculin
Naissance :Växjö (Suède), 23-05-1891
Mort :Stockholm, 11-07-1974
Note :
Poète, auteur dramatique et romancier. - Prix Nobel de littérature 1951
Domaines :Littératures
Autre forme du nom :Paer Lagerkvist (1891-1974)
ISNI :ISNI 0000 0001 2136 3378

Ses activités

Auteur du texte mis en musique : 2 documents

  • Genre musical: mélodie

    Sur un texte de Pär Lagerkvist. - Dédicace à Gösta Nystroem. - Date de composition : 1943

  • Genre musical: Lied

    Cycle de 8 mélodies. - Sur des poèmes de Pär Lagerkvist. - Date de composition : 1923-1928

    4 mélodies ont été orchestrées

    Réunit : 1. Det finns ingenting i varlden mer an du ; 2. Ingenting ar som du ; 3. Min angest ar en risig skog ; . 4. Karleken ar intet ; 5. Dina lappar aro som skogar efter regn ; 6. Dina ogon aro sa bara ; 7. For mig pa stigar ; . 8. Under stjarnorna

Auteur du texte66 documents

Auteur adapté3 documents

Parolier2 documents

Traducteur1 document

Auteur de l'idée originale1 document

Auteur ou responsable intellectuel4 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pär Lagerkvist (1891-1974)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Paer Lagerkvist (1891-1974)

Biographie Wikipedia

  • Pär Lagerkvist (23 mai 1891 à Växjö– 11 juillet 1974 à Lidingö) est un écrivain suédois. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1951. Le dernier des sept enfants d'un garde-barrière, dans la région rurale et très chrétienne du Småland, il reçoit une éducation pieuse. Il rompt avec le protestantisme durant son adolescence, devenant durablement socialiste, tout en gardant un intérêt marqué pour les traditions et récits bibliques. Se destinant assez tôt à la carrière d’écrivain, avec des ambitions modernistes, il étudie l’histoire de l’art et la littérature à l’université d'Uppsala. En 1913, il passe un an à Paris, où il s’enthousiasme pour le cubisme et l’expressionnisme. Il fait connaître Pablo Picasso en Suède.Pendant la Grande guerre, il se fixe à Copenhague ; il y écrit Angst et ses premières pièces de théâtre, et y fait la connaissance de Karen Sørensen, qu’il épouse en 1918. Dramartuge et poète, il est aussi journaliste politique et critique d’art.En 1925, il épouse Elaine Luella Hallberg, veuve du peintre Gösta Sandels, dont il a un fils, Bengt Anders Lagerkvist. Revenu en 1930 en Suède, à Lidingö près de Stockholm, il entre à l’Académie suédoise en 1940.En 1943 paraît Le Nain, une fable ironique sur le mal, grâce auquel il connaît une célébrité internationale, au-delà de la Scandinavie. En 1950 il publie Barabbas, roman salué par André Gide comme un chef-d’œuvre, adapté au cinéma en 1953 et en 1962, et décisif pour lui faire remporter le prix Nobel.

Pages équivalentes